Publication "Grand Châtellerault : Leigné-les-Bois"

Leigné-les-Bois.
Publications
 
  • Mis à jour le 14 décembre 2020
 

L’inventaire du patrimoine de la commune de Leigné-les-Bois a été conduit dans le cadre d’un partenariat entre la Communauté d’Agglomération Grand Châtellerault et la Région Nouvelle-Aquitaine. Cette publication en ligne restitue les principaux résultats de cette étude.

La commune de Leigné-les-Bois est parcourue par de nombreux ruisseaux qui convergent pour rejoindre la Luire, le cours d'eau le plus important des Vals de Gartempe et Creuse. L'ensemble du territoire est relativement plat et peu boisé par rapport aux communes voisines.

Les plus anciennes traces de peuplement à Leigné-les-Bois remontent à la Préhistoire. Des silex taillés du Paléolithique ont été retrouvés dans plusieurs hameaux de la commune. Dans les textes, la mention la plus ancienne du village date de 1093. À cette époque l’église paroissiale, dédiée à Saint-Rémi, dépendait de l’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe : en effet, pendant l’Ancien Régime, les abbés de Saint-Savin nommaient les curés de Leigné-les-Bois. Le territoire était morcelé en plusieurs seigneuries qui dépendaient en majorité de la baronnie de Monthoiron. L'enquête d'inventaire a permis de révéler la présence d'une motte castrale (aujourd'hui arasée) à proximité du bourg.

Avec son clocher-porche de style roman, l'église Saint- Rémi constitue le bâtiment présentant les vestiges les plus anciens de la commune. Plusieurs autres édifices, notamment les anciens manoirs situés dans les hameaux, présentent encore des traces de construction antérieures au 19e siècle. La quasi-totalité des maisons et des fermes ont été reconstruites ou remaniées au 19e ou au 20e siècle. Dans le bourg, quelques maisons de la seconde moitié du 19e siècle présentent un décor sous forme de frises sculptées.

L'inventaire de la commune a été réalisé du mois de septembre au mois de novembre 2018. Il a permis d'identifier 99 éléments du patrimoine, illustrés par près de 500 images.

Voici une publication en ligne pour découvrir son histoire, ses paysages et son patrimoine .

 

La publication en ligne

 

 

Télécharger

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    Port d’Envaux, un port actif pour l’embarquement de bois et de pierre

    Sur la rive gauche d’un méandre de la Charente, la petite cité de Port-d’Envaux conserve les traces du passé commercial et industrieux de son port, situé entre ceux de Saint-Savinien et de Taillebourg.

  • Actualités

    Persac

    L'inventaire du patrimoine de la vallée de la Vienne se poursuit, à partir de janvier 2021, par l’étude de la commune de Persac.

  • Actualités

    Taugon

    L'inventaire du patrimoine des communes riveraines de la Sèvre Niortaise se poursuit avec la publication des dossiers de la commune de Taugon.

  • Publications en ligne

    Publication "Grand Châtellerault : Mairé"

    La publication sur le patrimoine de la commune de Mairé vient d'être mise en ligne. Découvrez l'histoire, les paysages et le patrimoine de cette commune de la Communauté d'Agglomération Grand Châtellerault.

  • Découvertes

    L'île de la Baine à Chaniers

    L'île de la Baine, sur la Charente, est mentionnée dans les textes dès le début du 14e siècle pour ses moulins. Le lieu a connu d’importants aménagements au milieu du 19e siècle pour faciliter la navigation sur le fleuve.

  • Publications en ligne

    Publication "Grand Châtellerault : Leigné-les-Bois"

    L'inventaire du patrimoine de Grand Châtellerault se poursuit. Découvrez dans cette publication en ligne l'histoire, les paysages et le patrimoine de la commune de Leigné-les-Bois.