Visites des bourgs d'Orches et de Chenevelles le samedi 21 et le dimanche 22 septembre 2019

Portail de l’église de Chenevelles. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault / Paul Maturi.
Évènements
 
  • Mis à jour le 12 septembre 2019
 

Journées européennes du patrimoine, la Région Nouvelle-Aquitaine vous ouvre des portes : venez découvrir le patrimoine des communes d'Orches et de Chenevelles (Vienne), mis en lumière par l’opération d’inventaire en cours, menée en partenariat entre la Région et la Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault.

 

Visite guidée du bourg d’Orches

La visite guidée du bourg d’Orches permettra de découvrir le riche patrimoine religieux de la commune, avec son église Saint-Hilaire, édifiée à partir du 12e siècle et conservant un intéressant mobilier, mais aussi les édifices publics qui témoignent du développement du bourg aux 19e et 20e siècles.

Informations pratiques :

  • Visite guidée le samedi 21 septembre, à 14h30,
  • par Clarisse Lorieux, chargée d’études d’inventaire du patrimoine pour la Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault
  • Durée : 1h30 environ
  • Départ de la visite : place de l’église d’Orches

Visite guidée du bourg de Chenevelles

Une visite guidée permettra de découvrir l’histoire et le patrimoine du bourg de Chenevelles. Le bourg concentre une grande partie des bâtiments qui ont fait l’histoire du village, tels que l’église paroissiale, d’époque romane, ou le monument aux morts, en forme d’obélisque, portant une citation de Victor Hugo.

Informations pratiques :

  • Visite guidée le dimanche 22 septembre, à 15h,
  • par Paul Maturi, chargé d’études d’inventaire du patrimoine pour la Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault
  • Durée : 1h30 environ
  • Départ de la visite : parking devant l’église Saint-Rémi de Chenevelles.

Voir

Journées européennes du patrimoine : la Région Nouvelle-Aquitaine vous ouvre des portes

La 36e édition des Journées européennes européennes du patrimoine

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    La vallée de la Charente

    L'opération d'inventaire sur la vallée de la Charente en Charente-Maritime vient de s'achever. Les dossiers en ligne mettent en évidence les liens étroits existant entre le fleuve et l’évolution des activités humaines à travers l’histoire.

  • Actualités

    La Ronde

    L'inventaire de la commune de La Ronde, en Charente-Maritime, vient de s'achever. L'enquête a permis d'identifier 286 éléments du patrimoine (237 dossiers architecture et 49 dossiers objets mobiliers), le tout illustré par près de 1100 images.

  • Statuaire publique

    Le buste d'Ernest Guillemot à Châtellerault

    Le cimetière de Châtellerault renferme le buste d’un militant socialiste, aujourd’hui oublié, Ernest Guillemot. Ce buste est une œuvre inédite d’un sculpteur tout aussi oublié, François Louis Antoine Jusserand.

  • Actualités

    Arçais

    L'inventaire d'une nouvelle commune débute actuellement dans le cadre de l'opération d'inventaire de la vallée de la Sèvre Niortaise. La commune d'Arçais, dans les Deux-Sèvres, est étudiée à partir de janvier 2022.

  • Découvertes

    5 communes des Vals de Saintonge à découvrir

    L'inventaire du patrimoine des Vals de Saintonge est une des plus vastes opérations d'inventaire topographique en France. Les dossiers de 5 nouvelles communes viennent d'être mis en ligne.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.