Leigné-les-Bois

Le lavoir du bourg de Leigné-les-Bois et le hameau de la Grand Maison. © Région Nouvelle-Aquitaine, Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault, inventaire du patrimoine culturel. P. Maturi, 2018.
Communes
 
 

L'opération d'inventaire du patrimoine se poursuit ; après Vicq-sur-Gartempe, La Bussière, Lésigny-sur-Creuse, Angles-sur-l’Anglin, La Roche-Posay, Coussay-les-Bois et Pleumartin, a été menée sur la commune de Leigné-les-Bois.

Les plus anciennes traces de peuplement à Leigné-les-Bois remontent à la Préhistoire. Des silex taillés du Paléolithique ont été retrouvés dans plusieurs hameaux de la commune. Dans les textes, la mention la plus ancienne du village date de 1093. À cette époque l’église paroissiale, dédiée à Saint-Rémi, dépendait de l’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe : en effet, pendant l’Ancien Régime, les abbés de Saint-Savin nommaient les curés de Leigné-les-Bois. Le territoire était morcelé en plusieurs seigneuries qui dépendaient en majorité de la baronnie de Monthoiron.



L'enquête d'inventaire du patrimoine...

L’inventaire du patrimoine en Vals de Gartempe et Creuse est mené en partenariat avec la communauté d’agglomération de Grand Châtellerault et la Région Nouvelle Aquitaine. La mission est conduite par Paul Maturi, chargé d’inventaire du patrimoine au Pays d’Art et d’Histoire de Grand Châtellerault.

... et des actions de valorisation

Les résultats de l'enquête feront ensuite l'objet de plusieurs restitutions auprès du public :

La publication en ligne

 

Leigné Les Bois
Lire plus de publications sur Calaméo

 

 

Les dossiers en ligne des éléments du patrimoine étudiés

Les éléments du patrimoine étudiés ont fait l'objet de dossiers documentaires illustrés, accessibles par tous en ligne.

Voir tous les dossiers et illustrations en ligne, nouvelle fenêtre

Télécharger

La publication en ligne de Leigné-les-Bois (pdf, 8 Mo)

Voir