Persac

Le château de la Brûlonnière. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel / M. Favreau.
Communes
 
  • Mis à jour le 16 février 2021
 

L'inventaire du patrimoine des communes de la vallée de la Vienne se poursuit, à partir de janvier 2021, par l’étude de la commune de Persac.

 

Installée sur la rive droite de la Vienne, la commune de Persac se situe à 7 km au sud de Lussac-les-Châteaux, chef-lieu du canton dont elle dépend. Elle est bordée à l'ouest par la Vienne, qui la sépare de Gouex et de Queaux, situées rive gauche ; au nord par Lussac, à l'est par Montmorillon et Moulismes et au sud par Nérignac et Moussac.

Offrant un paysage boisé et irrigué de cours d'eaux, le territoire recèle des espaces naturels d'intérêt reconnu pour la biodiversité et de nombreuses espèces protégées y trouvent refuge. La commune s'inscrit dans 3 entités paysagères : les terres de brandes, notamment à l'est, du côté du Bois des Hospices, les vallées de la Vienne et de ses affluents (la Petite et la Grande Blourde, les Ages), et les Terres Froides de la Basse Marche limousine.

Persac offre un patrimoine riche de monuments témoignant de sa fondation ancienne : la chapelle Saint-Honorat, l'église Saint-Gervais et Saint-Protais, le château de la Mothe ou encore le château de la Brûlonnière.

Cette étude, qui a débuté au mois de janvier 2021, est menée par Myriam Favreau, attachée de conservation du patrimoine à la Région Nouvelle-Aquitaine.
 

Télécharger

Voir