Publication "Marans : une ville en bord de Sèvre" (2017)

Publication "Marans : une ville en bord de Sèvre" (2017)
Publications
 
  • Mis à jour le 17 décembre 2018
 

Marans est une des dernières communes traversées par la Sèvre Niortaise, avant que celle-ci n’aille se jeter dans la baie de l’Aiguillon. Découvrez dans cette publication en ligne l'histoire, les paysages et le patrimoine de cette cité portuaire, tête de pont de la navigation et du commerce sur la Sèvre Niortaise depuis le Moyen Âge.

D’un méandre du fleuve à l’autre, les paysages assurent la transition entre les derniers marais mouillés, les grands marais desséchés et les marais littoraux. La présence de la Sèvre au pied même des maisons du centre-ville, et la proximité des marais desséchés ont assuré, dès le Moyen Âge et surtout aux 18e et 19e siècles, le développement de la cité portuaire, véritable grenier à blé pour l’arrière-pays poitevin, l’Aunis, La Rochelle et au-delà.


Feuilleter la publication


Télécharger

Télécharger la publication "Marans : une ville en bord de Sèvre" (pdf, 9,6 Mo)
Télécharger le texte seulement (pdf, 730 Ko)

 

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Conférence de restitution de l'inventaire du patrimoine de Chenevelles le vendredi 10 décembre

    Le Pays d’Art et d’Histoire de Grand Châtellerault vous propose une conférence pour (re)découvrir le patrimoine de Chenevelles.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.