Niort, les bords de Sèvre

La Sèvre Niortaise dans la traversée de Niort. © Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / G. Beauvarlet, 2010.
Communes
 
  • Mis à jour le 11 décembre 2017
 

L'inventaire du patrimoine des rives de la Sèvre Niortaise dans le Marais poitevin a été mené, de mars à octobre 2016, dans la traversée de la ville de Niort. L'enquête a permis d'identifier plus de 300 éléments du patrimoine, dont 168 ont fait l'objet d'un dossier documentaire accessible en ligne.

Voir tous les dossiers et illustrations en ligne, nouvelle fenêtre

Passant au pied du donjon, s'écartant en plusieurs bras, la Sèvre a alimenté un port dès le Moyen Âge, puis plusieurs moulins, minoteries et chamoiseries aux 19e et 20e siècles. L'opération d'inentaire a concerné les bâtiments construits sur les bords de Sèvre, dans cette "coulée verte" qui s'étire au pied de la vieille ville, à partir de l'ancienne station de pompage du Pissot. Après le quai Maurice-Métayer et son urbanisation, l'inventaire s'étend à une zone de 1 000 mètres de part et d'autre de la Sèvre, sur l'ancienne commune de Saint-Liguaire.

Photographies, sauf mention contraire : Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel. Yannis Suire.


 

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Conférence de restitution de l'inventaire du patrimoine de Chenevelles le vendredi 10 décembre

    Le Pays d’Art et d’Histoire de Grand Châtellerault vous propose une conférence pour (re)découvrir le patrimoine de Chenevelles.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.