La vallée de la Charente

La Charente et le quai le long du chemin de halage à Port-d'Envaux. © Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / C. Rome, 2015.

Le fleuve Charente prend sa source à Chéronnac, en Haute-Vienne, et parcourt de ses méandres les trois départements de la Charente, de la Vienne et de la Charente-Maritime, sur 381 km, jusqu'à son embouchure dans l'océan Atlantique.

Lire la suite...

Évènements

Conférence "Regards sur le fleuve Charente : les franchissements" le 18 mai à Saintes

À l’occasion de « Fleuve en fête », manifestation organisée courant mai par les agglomérations d’Angoulême, Cognac, Saintes et Rochefort, Pascale Moisdon, chargée de l’inventaire du patrimoine de la vallée de la Charente pour la Région Nouvelle-Aquitaine, donnera une conférence intitulée « Regards sur le fleuve Charente : les franchissements » le samedi 18 mai à Saintes.

Lire la suite...

Évènements

Conférence "Regards sur le fleuve Charente : l'arrivée du train" le 4 mai à Angoulême

À l’occasion de la « Fête du fleuve », organisée courant mai par les agglomérations d’Angoulême, Cognac, Saintes et Rochefort, Pascale Moisdon, chargée de l’inventaire du patrimoine de la vallée de la Charente pour la Région Nouvelle-Aquitaine, donnera une conférence intitulée « Regards sur le fleuve Charente : l’arrivée du train » le samedi 4 mai à Angoulême.

Lire la suite...

Communes

Courcoury

L'inventaire du patrimoine de Courcoury a été réalisé de septembre 2015 à janvier 2016. Il a permis d'identifier 165 éléments du patrimoine (maisons, fermes, moulins, écoles, croix de chemin, mobilier de l'église), illustrés par 634 images.

Lire la suite...

Découvertes

Les trois ports de Dompierre-sur-Charente

La commune de Dompierre, en annexant celle d'Orlac en 1825, se dote d'un nouveau port sur la rive droite de la Charente, en plus de ceux du Bas-Bourg et du Bourg. Ces ports sont connus au 19e siècle pour leurs expéditions de vins rouges vers Rochefort, en aval, et d'eaux-de-vie issues de la distillation des vins blancs vers Cognac, en amont. Les vestiges de ces trois ports témoignent de l’intense trafic fluvial sur la Charente jusqu’à la première moitié du 20e siècle. Ils ont été transformés depuis les années 1980 en espaces de détente et d'accueil des plaisanciers.

Lire la suite...

Découvertes

Les voies ferrées de la vallée de la Charente

Aménagée dans la vallée de la Charente, la voie ferrée qui relie Rochefort à Cognac est ouverte en mai 1867, après 15 ans d’étude. Il s’agit du premier tronçon de la ligne Rochefort-Angoulême qui va rapidement concurrencer le trafic fluvial et supplanter la voie d’eau.

Lire la suite...

Découvertes

Le canal de la Charente à la Seudre

Autrefois nommé canal de Brouage, le canal de la Bridoire relie la Charente à la Seudre. Il emprunte, au moins partiellement, l'ancien lit de la rivière l'Arnoult. Seul canal navigable aménagé dans les marais des environs de Rochefort, il est réalisé en plusieurs campagnes de travaux entre la fin du 18e siècle et les années 1880.

Lire la suite...

Découvertes

Le pont ferroviaire de la Cèpe, à Cabariot

Construit sur la Charente pour permettre le passage de la voie ferrée entre Rochefort et la Pointe-du-Chapus, le pont de la Cèpe est inauguré en février 1889, en même temps que la ligne de chemin de fer. Cet ouvrage d'art, dont l'aspect a peu changé depuis 130 ans, est un témoin important des nombreux aménagements ferroviaires réalisés à la fin du 19e siècle.

Lire la suite...

Découvertes

Les ponts de l'estuaire de la Charente

Les trois ouvrages d'art, qui marquent aujourd'hui l'estuaire de la Charente par leur élégance, sont les témoins des avancées technologiques réalisées entre les années 1830 et 1990. Deux d'entre eux sont d'ailleurs protégés au titre des monuments historiques pour leur esthétisme, leurs qualités architecturale et technique.

Lire la suite...

Découvertes

Les ports de Rochefort

La présence d’un arsenal à Rochefort, entre fleuve et océan, engendre de nombreux échanges commerciaux : l’arrière-pays fournit des vivres et des matières premières, la Marine ravitaille les colonies et en rapporte également des marchandises. Ce commerce se fonde sur des aménagements portuaires adéquats. Dès les premières années de l’installation de l’arsenal (1666), un chenal, placé en son centre, est dédié aux opérations des négociants qui possèdent des magasins sur sa rive gauche, tandis que, au nord, un autre chenal dessert le magasin aux vivres. Ce n’est qu’à partir de la fin du 18e siècle que sont aménagés, successivement, plusieurs ports de commerce à l’extérieur de l’arsenal.

Lire la suite...

Découvertes

Les fosses aux mâts de l'arsenal de Rochefort

Fondé voici 350 ans, l'arsenal de Rochefort s'est implanté le long de la Charente sur plus de 2,5 km. Ont été construits au fil du temps les nombreux bâtiments et ouvrages nécessaires à la fabrication des vaisseaux de guerre : ateliers, magasins, cales, corderie, fonderies, poudrières, moulins, bassins … Moins connues sont les "fosses à bois" et "fosses aux mâts", ces bassins d'eau saumâtre dans lesquels on baignait les bois utilisés notamment pour les mâts des navires. Parmi les cinq sites de fosses de l'arsenal, celui de la Gardette est exceptionnel par sa taille, près de 40 ha, et par son environnement préservé.

Lire la suite...

Découvertes

Album-photos : Courcoury

Pour découvrir en images le patrimoine de la commune de Courcoury, entourée par les eaux de la Charente et de la Seugne.

Lire la suite...

Dossiers et illustrations

Les éléments du patrimoine étudiés de la vallée de la Charente

Commencée fin 2015, cette opération d'inventaire porte sur une zone d'un kilomètre de part et d'autre de la Charente, dans les 34 communes que le fleuve traverse en Charente-Maritime. Les éléments du patrimoine étudiés font chacun l'objet d'un dossier documentaire illustré, que vous pouvez découvrir en ligne, commune après commune, au fur et à mesure de l'enquête.

Lire la suite...

Publications

Publication "Courcoury" (2016)

Encerclée par les eaux, la commune de Courcoury est traversée par une importante voie antique, qui a sans doute contribué à y fixer très tôt des habitants. Sa proximité avec Saintes, ses marais et ses terres fertiles ont favorisé son développement ; le patrimoine bâti témoigne d'une prospérité manifeste au 19e siècle. Paysages ouverts du plateau et marais ombragés des rives de la Seugne forment un environnement contrasté qui confère à la commune un indéniable attrait.

Lire la suite...

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Ouvertures exceptionnelles du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2019

    À l'occasion des 50 ans du site, la Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime....

  • Actualités

    « Histoire de Bahuts », patrimoine et création dans les lycées de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne

    Depuis 2017, en partenariat avec le rectorat, la Région Nouvelle-Aquitaine propose aux lycéens de s'engager dans un projet de découverte du patrimoine de leur établissement.

  • Actualités

    Conférence de restitution de l'inventaire du patrimoine de Mairé, le mardi 9 juillet 2019

    Le service du Pays d'art et d'histoire de la Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault vous accueille à Mairé le mardi 9 juillet 2019 à 18h pour une conférence sur le patrimoine et l’histoire de cette commune rurale des Vals de Gartempe et Creuse.

  • Actualités

    Colloque sur les sites industriels de l'armement à Châtellerault, les 26 et 27 septembre 2019

    Dans le cadre du bicentenaire de la "Manu", un colloque intitulé « Sites industriels de l’armement : Histoire et devenir (du 19e au 21e siècle) », est organisé par Grand Châtellerault et le Service historique de la Défense.

  • Découvertes

    Le jardin de l'hôtel de ville de Lencloître

    L’inventaire du patrimoine de la commune de Lencloître a permis de retrouver les archives du jardin de l’hôtel de ville réalisé sous le Second Empire, il y a 150 ans.

  • Découvertes

    Les tableaux de René Kunz à Gouex

    L’inventaire du patrimoine de Gouex a permis la redécouverte de quatre tableaux, présentant des scènes de la vie de la commune, réalisés dans les années 1950 par René Kunz, militant communiste et peintre.