Le Mellois

Mellois
 
  • Mis à jour le 8 octobre 2020
 

Le bourg d'Exoudun, dans le canton de La Mothe-Saint-Héray. © Région Poitou-Charentes, Inventaire général / C. Rome, 1999.

Situé au sud-est des Deux-Sèvres, le territoire étudié est formé de quatre cantons : Celles-sur-Belle, Lezay et Melle, dans le Pays Mellois, et La Mothe-Saint-Héray, dans le Pays Haut-Val-de-Sèvre.

Ce territoire s’étend sur un plateau calcaire, peu élevé, vallonné et parcouru par de nombreux cours d’eau. Il se caractérise par une alternance de paysages bocagers aux prairies cloisonnées par des haies ou de petits murs en pierre sèche, et de plaines largement ouvertes.

Le tracé d’une voie romaine et l’un des cheminements vers Saint-Jacques-de-Compostelle en ont fait un lieu de passage privilégié entre Tours et Bordeaux, et plusieurs églises romanes remarquables ponctuent l’ancienne voie de pèlerinage. Le paysage témoigne aussi du passé protestant de ce territoire : temples bâtis en lisière des bourgs, petits cimetières privés signalés par des ifs ou des cyprès, et pins parasols dont la présence était utilisée comme signe de reconnaissance par les protestants. La pierre calcaire extraite localement est omniprésente dans les constructions des édifices religieux et civils, des maisons, des bâtiments agricoles et des murets. L’habitat se regroupe généralement autour d’un puits commun, en hameaux. Cette terre de polyculture et d’élevage a permis, à la fin du XIXe siècle, le développement d’industries agroalimentaires (minoteries, laiteries coopératives et distilleries d’alcool de betterave…) dont certaines sont encore en activité. 

L’inventaire topographique de ce territoire s’est étalé entre 1973 pour l’enquête la plus ancienne (canton de La Mothe-Saint-Héray) et 2004 pour la plus récente (canton de Celles-sur-Belle).
Il a abouti à la réalisation de 5 556 dossiers documentaires (parmi eux, sont en ligne 1 620 dossiers numériques concernant l'architecture dans le canton de Celles-sur-Belle, ainsi que 3 769 dossiers papier numérisés concernant l'architecture et les objets dans les trois autres cantons du Mellois) et de deux publications.

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Conférence de restitution de l'inventaire du patrimoine de Chenevelles le vendredi 10 décembre

    Le Pays d’Art et d’Histoire de Grand Châtellerault vous propose une conférence pour (re)découvrir le patrimoine de Chenevelles.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.