Monuments disparus : Manoir de Laudonie à Montemboeuf (Charente)

Façade du manoir de Laudonie à Montemboeuf, en 1974.
Découvertes
 
  • Mis à jour le 20 juillet 2016
 

Nombre d'édifices ont disparu sans que l'on connaisse la cause de leur destruction. On évoque alors "le temps, qui en a eu raison"… C'est le cas pour le petit manoir de Laudonie, sur la commune de Montemboeuf, en Charente, dont le souvenir subsiste grâce à quelques cartes postales et photographies du siècle dernier.




Le manoir de Laudonie à Montemboeuf, au début du 20e siècle. Détail d'une carte postale ancienne (collection particulière).

Les éléments connus de son histoire comportent plusieurs des ingrédients classiques d'une destinée de manoir. Situé entre la Charente limousine et l'Angoumois, il aurait d'abord été, au 11e siècle, le siège du fief des Montemboeuf, issus des vicomtes de Limoges, puis aurait, au 14e siècle, dépendu de la châtellenie de Montbron, qui s'étendait plus au sud.

Entre le 16e siècle et le 18e siècle, quatre familles de propriétaires, venant eux aussi tantôt de la Charente limousine, tantôt de l'Angoumois, s'y sont succédé ; le manoir au début du 18e siècle fut l'objet de procès entre héritiers. À la fin de ce même siècle, en 1776, Denis Gros, originaire du Limousin et fermier chargé de collecter les droits féodaux, l'acheta. Il se fit appeler Denis Gros de Montemboeuf. Ce nom deviendra prudemment Gros-Montemboeuf quelque vingt ans plus tard... Denis Gros fut en 1793 à l'origine d'un scandale financier à l'occasion de l'achat d'un autre château. Son neveu Gabriel (1769-1853) fut d'abord jacobin, puis accéda aux fonctions de maire et de conseiller général.

Enfin, pendant la guerre de 1939-1945, les archives brûlèrent.

Le manoir de Laudonie à Montemboeuf, au début du 20e siècle. Détail d'une carte postale ancienne (collection particulière).



Les photographies de l'inventaire général du patrimoine de 1974

Les photographies prises alors montrent un ensemble de constructions recouvertes par la végétation, et qui évoquent le souvenir d'un lieu de vie complet, mais en miniature : un petit manoir dans un creux de vallon, un moulin, un étang avec sa digue, un pigeonnier au bord de l'eau, un pont, et un lavoir. Chaque époque avait laissé là son empreinte. Le manoir, un peu bouleversé par les aménagements chaotiques des 19e et 20e siècles, montrait encore des fenêtres et une tourelle d'angle portant la marque du 16e siècle ; le moulin et le pont pouvaient dater du 18e siècle ; le pigeonnier aussi, peut-être (sa partie supérieure avait été arasée) ; et le lavoir avait reçu au 20e siècle une couverture de tuiles mécaniques.

Photographies : Région Nouvelle-Aquitaine (Aquitaine Limousin Poitou-Charentes), inventaire du patrimoine culturel / Alain Maulny, 1974. Cliquez sur chaque image pour l'agrandir.

 

Aujourd'hui

Localisation du pont, de la chapelle de Laudonie et des bâtiments disparus du manoir. Google Maps.


Auteur du texte : Marie-Paule Dupuy, juillet 2016.


Bibliographie

  • Association Promotion Patrimoine. Châteaux, manoirs et logis. La Charente. Niort : A.P.P., 1993, p. 349.
  • DARAS, Charles. « Anciens châteaux, manoirs et logis de la Charente ». Bulletins et Mémoires de la société archéologique et historique de la Charente, 1966, p. 110.
  • DUMONT, Jacques. « Géographie historique (7) : Canton de Montemboeuf ». Les Amis du Vieux Confolens, n°67-68, nov. 1998, p. 3-4.
  • FILS, F. Logis de Laudonie. Notice de repérage architecture. Inventaire général des Monuments et des Richesses artistiques de la France. Poitou-Charentes. Septembre 1974, 10 p. : ill.

Voir

Localiser

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications

    Publication "Grand Châtellerault : Chenevelles"

    La publication sur le patrimoine de la commune de Chenevelles vient d'être mise en ligne. Découvrez l'histoire, les paysages et le patrimoine de cette commune de la Communauté d'Agglomération Grand Châtellerault.

  • Statuaire publique

    Claude Grange : un soldat de la Grande Guerre, sculpteur de portraits de Poilus et d'artistes

    Claude Grange est l'auteur de nombreux portraits sculptés de soldats, dont deux ont été découverts à Poitiers et à Châtellerault.

  • Découvertes

    Une oeuvre inédite du peintre Henry Bellery-Desfontaines redécouverte à Availles-Limouzine

    La découverte de ce portrait est l’occasion de revenir sur le parcours du docteur Adrien Veillon et de son ami, le peintre Henry Bellery-Desfontaines.

  • Évènements

    L'hôtel de la préfecture de la Vienne à Poitiers

    La construction de l’hôtel de préfecture de Poitiers s’inscrit dans un projet global d’aménagement du centre-ville, en lien avec l’arrivée du chemin de fer et le projet d’édification de l’hôtel de ville.

  • Actualités

    Journées de recherche-action sur la Convention de Faro : définir le patrimoine ensemble

    La Région Nouvelle-Aquitaine et la Ville de Bordeaux ont accueilli cet évènement les 27 et 28 septembre à Bordeaux.

  • Publications

    Publication "Focus Dangé-Saint-Romain"

    La publication sur le patrimoine de la commune de Dangé-Saint-Romain vient d'être mise en ligne. Découvrez l'histoire, les paysages et le patrimoine de cette commune de la Communauté d'Agglomération Grand Châtellerault.

  • Actualités

    Le Vanneau-Irleau

    L'inventaire d'une nouvelle commune débute actuellement dans le cadre de l'opération d'inventaire de la vallée de la Sèvre Niortaise. La commune du Vanneau-Irleau, dans les Deux-Sèvres, est étudiée à partir de septembre 2022.