Découvertes

Découvertes

Monuments déplacés : le portail gothique du 7 rue de la Regratterie, de Poitiers (Vienne) à New York

Du 7 rue de la Regratterie à Poitiers au Metropolitan Museum of Art (MET) à New York où il est aujourd’hui, ce portail gothique a entre temps été installé dans le salon de musique d’un hôtel parisien. Découverte de cet itinéraire singulier…

Lire la suite...

Découvertes

Monuments déplacés : le portail gothique du château de la Roche, de Magné (Vienne) à New York

Le portail gothique du château de la Roche à Magné, au sud de Poitiers, est installé aux Cloisters du Metropolitan Museum of Art de New York, depuis 1941. Histoire de ce parcours singulier, éclairé par les recherches de l’historien d’art québécois Roland Sanfaçon…

Lire la suite...

Découvertes

Monuments déplacés : la baie gothique d'une « église de la Tricherie », de Beaumont (Vienne) à New York

Acquise par le Metropolitan Museum of Art en 1934, cette baie sculptée provenant de Beaumont est installée aux Cloisters, à l'extrémité méridionale de la « salle du premier gothique » (Early gothique Hall), elle ouvre sur la chapelle gothique (Gothic Chapel).

Lire la suite...

Découvertes

Monuments déplacés : les "rois" de Notre-Dame de la Couldre, de Parthenay (Deux-Sèvres) à New York et Boston

Les vestiges de l’église Notre-Dame de la Couldre à Parthenay ont été dispersés en France et aux États-Unis, tout au long du 20e siècle. Dans les années 1910 et 1920, des événements rocambolesques entourent leur dispersion et accroissent leur renommée : affaires de faussaire, guerre d’antiquaires, ventes et reventes sensationnelles, suicide – ou meurtre ? Enquête sur leur histoire mouvementée…

Lire la suite...

Découvertes

Monuments déplacés : le trésor de Cherves, de Cherves-Richemont (Charente) à New York

En 1896 était découvert en Charente, à Cherves (actuellement Cherves-Richemont), un remarquable ensemble liturgique du 13e siècle en émaux limousins. Parmi les onze pièces qui composaient ce trésor, sept ont aujourd'hui disparu, deux sont au musée de Cluny et une au Louvre. La plus célèbre, le tabernacle, est conservée au Metropolitan Museum of Art à New York depuis le 17 décembre 1917, il y a cent ans exactement. Histoire de ce singulier parcours, de Cherves à New York.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : pont bombardé en 1944 à Lésigny (Vienne)

Un pont à Lésigny, dans la Vienne, fait partie des infrastructures détruites pendant la Seconde Guerre mondiale par les bombardements.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : le centre-ville et le quartier de la gare bombardés à Poitiers (Vienne)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville de Poitiers est bombardée par l'aviation anglaise à deux reprises, en juin et août 1944, afin de détruire des sites occupés par l'armée allemande. Ces bombardements, qui ont fait plus de 200 victimes, ont détruit des centaines de bâtiments et transformé la ville.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Monuments et villages bombardés autour de Saint-Jean-d'Angély (Charente-Maritime)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Alliés ont bombardé des installations industrielles, ferroviaires, aéronautiques... occupées par l'armée ennemie. Les maisons ou les hameaux qui les environnaient ont souvent été touchés. Près de Saint-Jean-d'Angély, les bombardements du camp de Fontenet ont ainsi en partie détruit les villages voisins, Varaize, la Combe, la Crochette, la Richardière…

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Manoir, foyer d'aide sociale à Cerizay (Deux-Sèvres)

Certaines maisons anciennes, dans les villes, ont été détruites ou transformées pour répondre aux besoins des municipalités en équipements publics. À Cerizay dans les Deux-Sèvres, une demeure datant du milieu du 16e siècle, devenue un foyer d'aide sociale dans les années 1930, a laissé place à l'actuelle Maison de retraite de la Cressonnière.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Fontaines de La Rochelle (Charente-Maritime)

Les villes et les villages étaient autrefois alimentés en eau par des fontaines. Elles pouvaient avoir été construites sur des sources, mais le plus souvent, l'eau y était amenée par des canalisations. Devenues inutiles avec les travaux généralisés d'adduction d'eau, les fontaines disparurent avec le temps ou avec les plans d'alignement et les nouveaux tracés de rues.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Ancien café de la Paix à Poitiers (Vienne)

Les bâtiments des établissements commerciaux font souvent l'objet de transformations successives, liées et à leur modernisation ou aux changements d'activité. Pour en témoigner, petite histoire en images de l'ancien café de la Paix à Poitiers, devenu banque...

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Manoir de Laudonie à Montemboeuf (Charente)

Nombre d'édifices ont disparu sans que l'on connaisse la cause de leur destruction. On évoque alors "le temps, qui en a eu raison"… C'est le cas pour le petit manoir de Laudonie, sur la commune de Montemboeuf, en Charente, dont le souvenir subsiste grâce à quelques cartes postales et photographies du siècle dernier.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Moulins à vent autour de Monts-sur-Guesnes (Vienne)

De la fin du Moyen Âge jusqu'au 19e siècle, les moulins à vent étaient très présents dans les paysages du nord du département de la Vienne, particulièrement dans le Loudunais et le Mirebalais. Certains ont été sauvés par des passionnés mais beaucoup ont aujourd'hui disparu, leur architecture ou leur emplacement ne permettant pas leur transformation en résidence, contrairement aux moulins à eau.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Monument funéraire de Pierre Caillet, cimetière Cadet, Niort (Deux-Sèvres)

Dans les cimetières, les monuments funéraires qui comportent des statues et des ornements de bronze peuvent être vandalisés et privés des bustes ou des médaillons qui les ornaient et perpétuaient le souvenir des défunts. Ce fut le cas, il y a une dizaine d'années, pour la tombe de Pierre Caillet, au cimetière Cadet de Niort.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Château d'Asnières-sur-Blour (Vienne)

Certaines demeures anciennes, abandonnées, difficiles à entretenir, peuvent disparaître complètement, en un temps très court. Seules subsistent leurs dépendances, devenues bâtiments agricoles. La confrontation de photographies, parfois prises à vingt ans d'écart seulement, fournit une image saisissante de cette disparition. C'est le cas pour le château d'Asnières-sur-Blour, dans la Vienne.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Chapelle Saint-Nicolas de Charzay à Mazières-sur-Béronne (Deux-Sèvres)

Les acquéreurs des biens nationaux mis en vente à la Révolution étaient souvent plus intéressés par les terres dépendant des prieurés et abbayes, que par les bâtiments eux-mêmes. Ainsi, nombre de ces derniers laissés à l'état de ruines ont complètement disparu de nos jours. C'est le cas de la chapelle du prieuré Saint-Nicolas à Charzay, dans la commune de Mazières-sur-Béronne, en Pays mellois. Les seuls souvenirs qui en subsistent sont des dessins de Gabriel Robuchon, réalisés dans les années 1890.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Commerce de lingerie, bonneterie, confection "Au Petit Paris", Poitiers (Vienne)

Aux 12 et 14 rue du Marché-Notre-Dame à Poitiers, "Au Petit Paris" était le commerce de référence pour la vente des vêtements en confection, et tout particulièrement les vêtements professionnels. Des photographies de 1999 nous permettent de découvrir l'aspect extérieur et le mobilier de la boutique, avant leur disparition à l'aube du 21e siècle.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Collège des Écossais, Poitiers (Vienne)

La construction en cœur d'agglomération d'édifices publics a parfois nécessité la destruction d'édifices antérieurs, désaffectés ou obsolètes. Ce fut le cas à Poitiers, où le nouvel hôtel de police a pris la place du collège des Écossais, en 1984.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Cabanes en pierre sèche du Pays d'Aigre (Charente)

En pays de sols calcaires, les agriculteurs doivent parfois "nettoyer" leurs champs des pierres, des dalles ou des roches qui affleurent. Aujourd'hui broyées sur place par de puissantes machines, ces pierres étaient autrefois retirées des champs et mises sur leur pourtours, parfois en simples tas ou "chirons". Les plus plates d'entre elles pouvaient aussi servir à construire des murs et des abris utiles aux travaux agricoles.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Hôtel de Brosse, 65 rue Théophraste-Renaudot, Poitiers (Vienne)

Avant l'affirmation d'une politique en faveur de la réhabilitation de l'habitat ancien, à la fin des années 1970, de nombreux logements ont été démolis et remplacés par des immeubles neufs. Ainsi l'hôtel de Brosse, 65 rue Théophraste-Renaudot à Poitiers, édifié au 19e siècle, a-t-il fait place en 1971 à l'actuelle résidence Renaudot.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Manoir de la Roche-Pichier à Sainte-Éanne (Deux-Sèvres)

Nombre de manoirs, désertés par les familles seigneuriales qui les avaient édifiés, sont peu à peu tombés en ruines après la Révolution ; à tel point que parfois, leur nom même a disparu lui aussi. Ce fut le cas pour le manoir de la Roche-Pichier, dans la commune de Sainte-Éanne, dans les Deux-Sèvres, détruit en septembre 1983.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Couvent des Filles de Notre-Dame, puis gendarmerie, à Poitiers (Vienne)

La nécessité d'aménager, au cœur des villes, de nouveaux équipements, a parfois conduit à la disparition d'édifices plus anciens qui avaient une tout autre destination. Ce fut le cas pour le couvent des Filles de Notre-Dame à Poitiers, transformé à la fin de la Révolution en gendarmerie, et démoli deux cents plus tard pour accueillir l'actuel TAP (Théâtre Auditorium de Poitiers).

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Pigeonnier de la Tour-Chabot à Niort (Deux-Sèvres)

L'extension des villes a parfois entraîné la destruction de logis autrefois construits à la campagne, sur des terrains gagnés par l'urbanisation. À la Tour-Chabot, à Niort, une demeure abandonnée a été rasée en 1970 ; un parc occupe aujourd'hui une partie de son emplacement. Le pigeonnier attenant a lui aussi été démoli, malgré l'attachement que lui portait la population du quartier.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Hôtel de Monti à Poitiers (Vienne)

Dans les années 1970 et 1980, l'accroissement du parc automobile et des commerces a nécessité le percement de voies plus larges pour accéder au cœur des agglomérations. Ce « désenclavement » a eu pour conséquence la démolition de certains édifices. Ce fut le cas pour l'hôtel de Monti, au nord de la place « du Marché », actuelle place Charles-de-Gaulle, à Poitiers.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Cimetières de Mouton (Charente)

Les cimetières meurent aussi. Nombre de ceux qui s'étendaient autrefois autour des églises ont été déplacés, pour des raisons d'hygiène, ou encore parce qu'ils devenaient trop exigus. Parfois aussi, ils ont laissé leur place à des bâtiments et le plus souvent, à la fin du 19e siècle, ils sont devenus places publiques. Les nouveaux cimetières ont quelquefois été désaffectés à leur tour, comme celui de Mouton.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Batteries aux Portes-en-Ré (Charente-Maritime)

La disparition du patrimoine militaire peut avoir plusieurs origines. La première d'entre elles est naturellement la guerre ; ou encore, fortifications et remparts peuvent être démantelés à la suite d'une décision ou d'un changement politique ; les installations militaires enfin perdent rapidement leur fonctionnalité, du fait de la prompte évolution des techniques en ce domaine. C'est le cas, parmi tant d'autres, pour les batteries de l'île de Ré.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Établissement de bains de Chasseigne à Poitiers (Vienne)

Les bains publics, héritiers lointains des thermes antiques et des étuves médiévales, étaient plutôt nombreux en Occident, tant que les maisons particulières ne furent pas dotées d'équipements individuels. Aujourd'hui, quelques « bains-douches » ont été transformés, par exemple en salles d'expositions ; certains d'entre eux en revanche, comme celui qui existait le long du boulevard Chasseigne à Poitiers, ont disparu.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Bateau-lavoir à Cognac (Charente)

Original, unique même en Poitou-Charentes était le bateau-lavoir établi quai des Flamands, à Cognac. Une convention passée le 16 février 1855 entre le maire de Cognac et le menuisier Joseph Daumet donne la date précise de sa construction ; on ignore celle de sa disparition - moins d'un siècle après.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Kiosque à musique à Bressuire (Deux-Sèvres)

Témoins de pratiques musicales un temps disparues, certains kiosques à musique ont été conservés, pour leur agrément esthétique, dans les jardins publics ou sur les places. La plupart d'entre eux ont été démolis, comme à Bressuire, place Saint-Jacques.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Ancienne gare ferroviaire de La Rochelle (Charente-Maritime)

Dans la seconde moitié du 19e siècle, la gare et le « chemin de fer », sont tout à la fois liés à l'imaginaire du voyage et du dépaysement estival, et symboles de modernité. Édifiée près du port, la première gare de La Rochelle fut utilisée par les voyageurs pendant soixante-cinq ans, avant de devenir gare de marchandises, puis d'être démolie, en 1980.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Fabrique de jardin à Scorbé-Clairvaux (Vienne)

À toute époque, les parcs et les jardins de quelque importance ont été agrémentés de fabriques, petits édifices qui reflètent les goûts architecturaux du moment. Au lieu-dit l'Hermitage, à Scorbé-Clairvaux, s'élevait il y a trente ans une originale et modeste construction appelée "rendez-vous de chasse".

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Chapelles dans l'ancien enclos du Sacré-Cœur, rue des Feuillants à Poitiers (Vienne)

Les jardins de l’ancien Sacré-Cœur s'étendent entre la rue des Feuillants et le boulevard de Lattre-de-Tassigny. Ils se prolongeaient plus à l'ouest avant le percement de la voie Malraux qui en a rogné une large portion, rasant pêle-mêle, avec la grille orientale ornée d’un double cœur, arbres, allées, dépendances et chapelles.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Ancienne église paroissiale de Pas-de-Jeu (Deux-Sèvres)

L’ancienne église de Pas-de-Jeu a été entièrement démolie en 1973, année de la prise de vue par l'inventaire de ces photographies. Elle était déjà ruinée en 1878, au moment de la consécration de l’édifice qui l'a remplacée.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Prieuré Saint-Blaise de la Clairaie, au Bois-Plage-en-Ré (Charente-Maritime)

Du prieuré de la Clairaie ne subsistent aujourd'hui que des pierres éparses remployées dans d'autres édifices de la commune, notamment au logis de la Tour-Malakoff.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Fermes et maisons à Juillé (Charente)

Au hameau de Villesoubis, dans la commune de Juillé, le temps a eu raison de quelques fermes et maisons dont l'origine remontait au moins au 15e siècle. Leur ruine était déjà fort avancée en 1971, comme en témoignent les photographies de l'inventaire prises cette année-là.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Château du Plessis-Cherchemont à Vausseroux (Deux-Sèvres)

Du château du Plessis-Cherchemont, il ne reste aujourd'hui que les ruines de deux tours. Le château avait été établi à quelque 2 km au nord-est de Vausseroux, auprès d’un vaste étang de cinq hectares, dans une plaine assez peu vallonnée. Son appellation ne provient pas de cette situation topographique mais de son fondateur, Jean Cherchemont, homme de robe proche des rois Philippe le Long et Charles le Bel et propriétaire des lieux attesté en 1360.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Anciennes halles de la place Charles-de-Gaulle à Poitiers (Vienne)

Construites en 1858, détruites en 1975 pour l'aménagement d'un parking souterrain, les halles de la « place du Marché » de Poitiers ont rempli, pendant quelque 120 ans, leur office. Elles ont été remplacées par les halles actuelles.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Château de la Croix à La Barde (Charente-Maritime)

Située aux confins de la Charente-Maritime, de la Gironde et de la Dordogne, la commune de La Barde fut, le 26 juillet 1983, victime d’une tornade qui précipita la destruction du château de la Croix.

Lire la suite...

Découvertes

Monuments disparus : Ancien théâtre, Grand-Rue, à Segonzac (Charente)

Un petit siècle d’existence, c’est ce que vécut ce théâtre, construit entre 1871 et 1907, et détruit en 1979 pour permettre l'extension du bureau de poste, qui lui était accolé. Le bureau de poste actuel a remplacé ces deux bâtiments.

Lire la suite...

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Vallée de la Gartempe : JOUHET

    L'inventaire du patrimoine de la commune de Jouhet est terminé. Découvrez en ligne et en images : la publication, l'album-photos et les quelque 250 éléments du patrimoine étudiés.

  • Découvertes

    Monuments déplacés : le portail gothique du 7 rue de la Regratterie, de Poitiers (Vienne) à New York

    Du 7 rue de la Regratterie à Poitiers au MET où il est aujourd’hui, ce portail a entre temps été installé dans le salon de musique d’un hôtel parisien.

  • Vallée de la Sèvre Niortaise

    Aux portes du Marais poitevin

    En arpentant les marais qui entourent la baie de l’Aiguillon et l’embouchure de la Sèvre Niortaise, le promeneur a peine à repérer au milieu de ce paysage très ouvert et presque...

  • Actualités

    Vallée de la Sèvre Niortaise

    Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, l'inventaire du patrimoine des rives de la Sèvre Niortaise se poursuit, à partir d'avril 2018, sur la commune de Charron.

  • Les actus du LIMOUSIN

    Aubusson tisse Tolkien

    La Cité internationale de la tapisserie a dévoilé, le 6 avril dernier, sa première tapisserie réalisée à partir d’une aquarelle de J.R.R. Tolkien. Connu pour son œuvre littéraire, notamment Le Seigneur des Anneaux et Bilbo le Hobbit, Tolkien était également un...

  • Publications en ligne

    Vallée de la Gartempe : JOUHET

    Découvrez dans cette publication en ligne l'histoire, les paysages et le patrimoine de la commune de Jouhet, jalon de la Vallée des Fresques.

  • Actualités

    Grand Châtellerault : La Roche-Posay

    Découvrez en ligne les 120 éléments du patrimoine étudiés dans la commune de La Roche-Posay.