Monuments déplacés

Portail du château de la Roche à Magné, conservé au Metropolitan Museum of Art, à New York. Photographie Fabrice Bonnifait.
Évènements
 
  • Mis à jour le 27 avril 2018
 

Plusieurs musées américains conservent des objets mobiliers ou des éléments d'architecture issus de l'Ancien Monde. Certains de ces fragments de sculptures, portails, encadrements de baies ou objets religieux… proviennent du Poitou et des Charentes, présentés pour la plupart au Metropolitan Museum of Art, à New York.

Des œuvres aux histoires étonnantes...

L'histoire de chacune de ces acquisitions, parfois, n'est pas exempte de rebondissements et, parfois, de mystères. C'est, autant que la description de ces objets et pièces d'architecture, leur histoire que vous pourrez suivre dans ces découvertes.

Le trésor de Cherves, de Cherves-Richemont (Charente) à New York


En 1896 était découvert en Charente, à Cherves (actuellement Cherves-Richemont), un remarquable ensemble liturgique du 13e siècle en émaux limousins. Parmi les onze pièces qui composaient ce trésor, sept ont aujourd'hui disparu, deux sont au musée de Cluny et une au Louvre. La plus célèbre, le tabernacle, est conservée au Metropolitan Museum of Art à New York depuis le 17 décembre 1917, il y a cent ans exactement. Histoire de ce singulier parcours, de Cherves à New York. Lire la suite...

 

Les « rois » de Notre-Dame de la Couldre, de Parthenay (Deux-Sèvres) à New York et Boston


Les vestiges de l’église Notre-Dame de la Couldre à Parthenay ont été dispersés en France et aux États-Unis, tout au long du 20e siècle. Dans les années 1910 et 1920, des événements rocambolesques entourent leur dispersion et accroissent leur renommée : affaires de faussaire, guerre d’antiquaires, ventes et reventes sensationnelles, suicide – ou meurtre ? Enquête sur leur histoire mouvementée… Lire la suite...

 

Monuments déplacés : la baie gothique d'une « église de la Tricherie », de Beaumont (Vienne) à New York


Acquise par le Metropolitan Museum of Art en 1934, cette baie sculptée provenant de Beaumont est installée aux Cloisters, à l'extrémité méridionale de la « salle du premier gothique » (Early gothique Hall), elle ouvre sur la chapelle gothique (Gothic Chapel). Lire la suite...

 

 

Monuments déplacés : le portail gothique du château de la Roche, de Magné (Vienne) à New York


Le portail gothique du château de la Roche à Magné, au sud de Poitiers, est installé aux Cloisters du Metropolitan Museum of Art de New York, depuis 1941. Histoire de ce parcours singulier, éclairé par les recherches de l’historien d’art québécois Roland Sanfaçon. Lire la suite...

 
 

Monuments déplacés : le portail gothique du 7 rue de la Regratterie, de Poitiers (Vienne) à New York


Du 7 rue de la Regratterie à Poitiers au Metropolitan Museum of Art (MET) à New York où il est aujourd’hui, ce portail gothique a entre temps été installé dans le salon de musique d’un hôtel parisien. Découverte de cet itinéraire singulier… Lire la suite...

 

 

Monuments déplacés :  la salle capitulaire du Bas-Nueil, de Berrie (Vienne) à Worcester (Massachussetts)


Du prieuré Saint-Jean du Bas-Nueil à Berrie, il ne reste aujourd’hui que très peu de vestiges. Sa salle capitulaire est aujourd’hui aux États-Unis, au musée de Worcester, après un parcours surprenant : ventes et reventes entre un antiquaire-sculpteur, un banquier roumain et un sculpteur américain… Lire la suite...

 

... provenant de l'Ancien Monde

Ces éléments ont été, pour leur grande majorité, acquis dans la première moitié du 20e siècle. Ils l'ont été par intérêt pour leur beauté certes, par nostalgie des « racines » européennes sans doute, mais ils le furent aussi par volonté de sauver des objets menacés dans un monde bouleversé par les guerres. Ils permettaient aussi à leurs acquéreurs de se sentir, comme les pèlerins d'autrefois, des « passeurs de mémoire ».

Lieux saints et cheminements : notions antithétiques et pourtant complémentaires, qui ont généré de fructueuses relations entre les sites consacrés où reposaient les corps des saints, attirant les pèlerins, et les chemins par lesquels ces voyageurs rapportaient des fragments de reliques vénérées à des destinations reculées, où se développaient de nouveaux lieux de culte. Pour les précieux trésors de l'Ancien Monde, cette même association proverbiale, motus / locus, caractérisa pendant les années 1919-1940 la relation dynamique qui se produisit entre les séductions du marché et les havres solides et sûrs représentés par les musées nouvellement fondés des états-Unis. On faisait appel aux vendeurs en tant que connaisseurs, et les experts étaient requis pour fournir de la documentation et des références livresques… ces pèlerins des temps modernes emportaient des courriers, des notes, des livres d'histoire et des catalogues avec leurs bagages, dans les transatlantiques qu'ils empruntaient.

Marie-Madeleine Gauthier [traduction]


... conservées dans des musées américains...

Bibliographie

Auteur : Marie-Paule Dupuy, décembre 2017.
Remerciements à Michael CARTER, Bibliothèque des Cloisters, Metropolitan Museum of Art.
 

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Colloque "sources du patrimoine oral francophone et chemins de connaissance" 15-16 novembre 2018 à Poitiers

    Parmi les intervenant.e.s de ce colloque international, Myriam Favreau du Service Patrimoine et Inventaire...

  • Découvertes

    Les voies ferrées de la vallée de la Charente

    Aménagée dans la vallée de la Charente, la voie ferrée qui relie Rochefort à Cognac est ouverte en mai 1867, après 15 ans d’étude...

  • Actualités

    Une nouvelle opération d'inventaire : la vallée de la Vienne

    Cette opération d’inventaire vient compléter les études sur les vallées, entreprises dans le cadre du Contrat de Plan État-Région 2015-2020.

  • Actualités

    Exposition "Le patrimoine industriel en Limousin"

    En novembre 2018, la maison de Région de Limoges accueille une nouvelle exposition, réalisée par le service Patrimoine et Inventaire du site de Limoges.

  • Actualités

    Conférence "Sainte-Radégonde-des-Noyers, Puyravault, Charron : trois communes autour de la baie de l’Aiguillon"

    Conférence le 6 décembre 2018 à Sainte-Radégonde-des-Noyers, à 20h30, présentée par Yannis Suire.

  • Actualités

    Conférence "l'inventaire du patrimoine de Leigné-les-Bois" le 30 novembre 2018

    Le Pays d’Art et d’Histoire de Grand Châtellerault vous propose une conférence pour (re)découvrir le patrimoine de Leigné- les-Bois.