Ouvrage "Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes" (2008)

Chabanais (Charente) - Monument aux morts, près de l'église Saint-Sébastien. Sculpture en pierre par Georges Delperier (Paris 1865 - Tours 1936).  © Région Poitou-Charentes, Inventaire général / G. Beauvarlet, 2008
Publications
 
  • Mis à jour le 27 juin 2018
 

Publié à l'occasion du 90e anniversaire de l'armistice de 1918, cet ouvrage se propose de faire connaître, parmi les quelque 1 500 monuments aux morts de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne, ceux qui mettent en scène l'allégorie de la République française.

L'armistice du 11 novembre 1918 a mis fin à la Première Guerre mondiale. Depuis, dans presque toutes les communes de France furent élevés des monuments afin d'honorer les soldats morts pour la Patrie. Lors de cérémonies commémoratives, plusieurs générations ont participé ou assisté aux défilés et dépôts de gerbes devant ces monuments. Présents sur les places ou les jardins publics de chaque ville ou village, ils sont pourtant peu connus ; qui d'entre nous saurait dire quels symboles y sont représentés ?

Les figures féminines qui représentent la République française sont variées. Souvent empruntées à l'Antiquité grecque et romaine, héritant des symboles de Marianne, elles portent des attributs nombreux, associés en combinaisons infinies : bonnet phrygien, couronne végétale, delta, pectoral, casque de Poilu, voile de deuil...

Modèles en série ou oeuvres de sculpteurs illustres, en pierre ou en bronze, Victoires ailées ou veuves éplorées, ces allégories témoignent des sentiments collectifs qui animaient les esprits au lendemain de la Grande guerre et de la manière dont ils ont été traduits par les représentants de la Nation et par les artistes.

Couverture de l'ouvrage
"Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes"
Collection Parcours du patrimoine, n° 342.
Édition et diffusion Geste éditions, 2008.
8€ - ISBN : 978-2-84561-483-3.
Ouvrage réalisé par la Région Poitou-Charentes, service de l'inventaire du patrimoine culturel.
Auteur : Charlotte Pon-Willemsen.
72 pages, 87 illustrations.
 

Télécharger

La présentation de l'ouvrage (pdf - 146 Ko)

 

Réserver cette exposition

 


Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    La vallée de la Charente

    L'opération d'inventaire sur la vallée de la Charente en Charente-Maritime vient de s'achever. Les dossiers en ligne mettent en évidence les liens étroits existant entre le fleuve et l’évolution des activités humaines à travers l’histoire.

  • Actualités

    L'exposition "Regards sur le patrimoine et la biodiversité de Melle"

    Jusqu’au jeudi 3 février, une exposition de photographies, produite par le lycée agricole de Melle, est présentée dans la salle Mathilde-Mir de la Maison de la Région à Poitiers.

  • Actualités

    La Ronde

    L'inventaire de la commune de La Ronde, en Charente-Maritime, vient de s'achever. L'enquête a permis d'identifier 286 éléments du patrimoine (237 dossiers architecture et 49 dossiers objets mobiliers), le tout illustré par près de 1100 images.

  • Statuaire publique

    Le buste d'Ernest Guillemot à Châtellerault

    Le cimetière de Châtellerault renferme le buste d’un militant socialiste, aujourd’hui oublié, Ernest Guillemot. Ce buste est une œuvre inédite d’un sculpteur tout aussi oublié, François Louis Antoine Jusserand.

  • Actualités

    Arçais

    L'inventaire d'une nouvelle commune débute actuellement dans le cadre de l'opération d'inventaire de la vallée de la Sèvre Niortaise. La commune d'Arçais, dans les Deux-Sèvres, est étudiée à partir de janvier 2022.

  • Découvertes

    5 communes des Vals de Saintonge à découvrir

    L'inventaire du patrimoine des Vals de Saintonge est une des plus vastes opérations d'inventaire topographique en France. Les dossiers de 5 nouvelles communes viennent d'être mis en ligne.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.