Les mémoires ouvrières

Les mémoires ouvrières
 
  • Mis à jour le 29 novembre 2017
 


Les artisans de L'HERMIONE

Gréeurs sur la hune du grand mât. © Francis Latreille / Association Hermione-La Fayette.

L'HERMIONE a repris vie sous la houlettte de l'association Hermione-La Fayette, avec l'aide des collectivités et de l’État. Quels métiers, quels savoir-faire ont été engagés dans cet exceptionnel chantier de reconstruction long de 17 ans, réalisé sous les yeux du public ? Pour le découvrir, la Région a mené une collecte d'entretiens auprès de onze personnes qui ont su allier, entre historicité et contraintes de navigabilité du 21e siècle, les savoir-faire anciens à des méthodes modernes. Les entretiens ont été recueillis en 2014 par Willy Paroche (association AREAS).

  Les artisans de L'HERMIONE
 
Les artisans de L'HERMIONE : les forgerons
  Les artisans de L'HERMIONE : les charpentiers
  Les artisans de L'HERMIONE : le poulieur
  Les artisans de L'HERMIONE : les gréeurs mateloteurs
  Les artisans de L'HERMIONE : les voiliers
 
Les artisans de L'HERMIONE : armateur et maîtres d'œuvre

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !