Cartes "Patrimoine roman en Poitou-Charentes"

Coffret de cartes sur le patrimoine roman en Poitu-Charentes.
Publications
 
  • Mis à jour le 4 juin 2013
 

Réalisées à partir d'images de l'inventaire du patrimoine culturel, ces cartes vous invitent à découvrir ou faire découvrir les monuments romans de Poitou-Charentes.

Avec près de mille édifices romans conservés, la région abrite des monuments d'exception connus à travers le monde, ainsi qu'un grand nombre d'édifices plus modestes qui marquent fortement ses paysages et son identité.
 

Couverture de l'ouvrage

" Patrimoine roman en Poitou-Charentes"
Coffret de 20 cartes postales
9 €
ISBN : 978-2-84561-834-3
Réalisés par la Région Poitou-Charentes, édités et diffusés par Geste Éditions, 2011.

 

Couverture de l'ouvrage

" Patrimoine roman en Poitou-Charentes"
Coffret de 20 cartes de correspondance avec enveloppes
17 €
ISBN : 978-2-84561-833-3
Réalisés par la Région Poitou-Charentes, édités et diffusés par Geste Éditions, 2011.

 

Télécharger la présentation (pdf - 1 Mo)

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.