Les façades des églises romanes du Poitou et des Charentes

Détail de la façade de l'église de Vaux.
Découvertes
 
  • Mis à jour le 16 juillet 2018
 

Passage entre l'espace profane et l'espace sacré, la façade des églises romanes est ainsi porteuse d'une symbolique forte qui a incité les constructeurs et les sculpteurs à y porter le plus grand soin.

D'un point de vue architectural, la façade, généralement à l'ouest, est percée d'un portail qui permet l'entrée des fidèles dans la nef. Partie la plus visible de l'édifice, elle porte souvent un décor sculpté destiné à délivrer le message chrétien. La sculpture, particulièrement abondante en Poitou et en Saintonge, orne alors l'ensemble de la façade : le portail, les arcades, les chapiteaux des colonnes, les modillons de la corniche...

Petit glossaire illustré

Petit glossaire illustré de l'art roman : les façades


Des façades simples...

Les églises modestes, qui sont les plus nombreuses, possèdent une façade étroite en rapport avec la largeur de leur nef, le plus souvent à vaisseau unique. Dans de nombreux cas, la façade ne présente qu'un portail surmonté d'une baie. Certains de ces portails présentent des décors sculptés remarquables comme celui de l'église Saint-Gilles d'Argenton-les-Vallées. Les églises de petite taille offrent, parfois, une façade beaucoup plus complexe, calquée sur les plus grandes églises de la région, comme à Gensac-la-Pallue.
 

Photographies : © Région Poitou-Charentes, inventaire général du patrimoine culturel : G Beauvarlet, 2004 (2) ; A Carpentier, 2003 (3) ; R. Jean, 2009 (1,4) ; C. Rome, 1998, 2009, 2010 et 2012 (5,6,7,8).

 

... aux façades étagées

Les églises plus importantes comportent souvent une façade étagée sur deux niveaux, séparés par une corniche. La façade est divisée, au moins dans la partie basse, en trois parties par des contreforts ou des colonnes. Ce type de façade est souvent perçu comme un trait majeur de l'art roman en Poitou-Charentes. Parmi ces églises : Notre-Dame-la-Grande à Poitiers, Civray, Saint-Jouin-de-Marnes, Saint-Hilaire de Melle, Parthenay-le-Vieux, Airvault, Aulnay, l'Abbaye-aux-Dames de Saintes... Certaines de ces grandes églises se caractérisent par des dimensions exceptionnelles, comme la cathédrale d'Angoulême pour sa hauteur ou l'église de Surgères pour sa largeur.

Photographies : © Région Nouvelle-Aquitaine, inventaire général du patrimoine culturel : G Beauvarlet, 2006 et 2010 (5,11) ; R. Jean, 2001 et 2012 (1,3,10) ; C. Rome, 2006, 2009, 2010 et 2012 (2,4,6,7,8,9,12).

Voir

Localiser

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !