Le portail de l'église de Chadenac (Charente-Maritime)

L'église romane de Chadenac.
Découvertes
 
  • Mis à jour le 18 avril 2014
 

L'église Saint-Martin à Chadenac est un remarquable édifice du 12e siècle. Sa façade, et notamment son portail, présente une grande richesse décorative représentative de l'art roman en Saintonge.

Limite entre le monde profane et le monde sacré, la façade des églises devient, au 12e siècle, un des supports privilégiés du clergé pour affirmer les principes de la foi catholique.
À Chadenac, le message inscrit dans la pierre est celui qui domine la pensée religieuse de ce temps : la lutte du bien et du mal et la nécessité pour le fidèle de se tenir prêt pour l'au-delà, où ses actions seront jugées. Ce thème est développé notamment sur la profonde voussure du portail. Celle-ci est composée de sept rouleaux (arcs) alternativement larges et étroits, ce qui est une particularité de Chadenac.

Autour de la Vierge entourée d'une mandorle, au centre des deux premiers arcs, se déploient des personnages saints (premier, deuxième et septième rouleaux) , des monstres comme les dragons, figures du mal (sixième arc), des scènes symboliques, tous sculptés dans le sens des rouleaux.
Les deuxième et cinquième arcs sont particulièrement significatifs. Le deuxième arc porte le combat des vertus et des vices décrit dans la « Psychomachie » (ou combat pour l'âme), poème chrétien du 4e siècle. Il illustre la lutte que le bon chrétien doit mener contre les tentations.
Sur le cinquième arc est figurée la parabole des vierges sages et des vierges folles (évangile de Matthieu) qui incite le chrétien à vivre selon les recommandations de l'Église car il ne connaît ni le moment ni l'heure.
Les chapiteaux des colonnes du portail, rongés par la maladie alvéolaire de la pierre, étaient ornés des feuillages et des luttes entre animaux.

Ce portail didactique trouve des correspondances dans plusieurs églises romanes de Saintonge comme Aulnay, Fenioux, Pont-l'Abbé-d'Arnoult, avec lesquelles il offre une parenté de style.

Auteur : Christine Sarrazin.

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes pour toute l’année, dès que les mesures sanitaires le permettront.

  • Découvertes

    Talmont-sur-Gironde : une nouvelle destination dans Vidéoguide Nouvelle-Aquitaine

    Un nouveau parcours Vidéoguide voit le jour à Talmont-sur-Gironde, petit bourg médiéval surnommé « la perle de l’estuaire de la Gironde ».

  • Découvertes

    Taillebourg, un port, des ponts et une chaussée insubmersible

    Les quais de Taillebourg ont connu autrefois l’intense fréquentation de mariniers, charpentiers, armateurs et commerçants. Le port de Taillebourg a favorisé le développement de la cité, au bas du château qui contrôlait le passage du pont et la navigation sur le fleuve.

  • Actualités

    La Ronde

    La commune de La Ronde, en Charente-Maritime, est étudiée à partir de mars 2021 dans le cadre de l’inventaire du patrimoine de la vallée de la Sèvre Niortaise.

  • Statuaire publique

    Le portrait du général Lucas à Niort : une œuvre inédite du sculpteur Ernest Guilbert

    C’est au détour d’une allée du cimetière Cadet de Niort que se dresse un monument funéraire qui porte le médaillon du général Lucas...

  • Actualités

    Scorbé-Clairvaux

    L’opération d’inventaire de la commune de Scorbé-Clairvaux a été menée par Clarisse Lorieux, d’août 2020 à février 2021. Découvrez l'album-photos et les dossiers en ligne sur le patrimoine de la commune.

  • Actualités

    Persac

    L'inventaire du patrimoine de la vallée de la Vienne se poursuit, à partir de janvier 2021, par l’étude de la commune de Persac.