Le patrimoine roman du Poitou et des Charentes

Le patrimoine roman
 
  • Mis à jour le 16 juillet 2018
 

L'église Saint-Hilaire à Melle. © Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel / C. Rome, 2010.

Le Poitou et les Charentes sont des terres d'élection de l'art roman. Ils abritent des monuments d’exception comme l'église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers ou la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, célèbres pour leur façade sculptée. Certains d'entre eux sont inscrits au patrimoine mondial de l'humanité :  l'abbaye de Saint-Savin pour ses fresques,  les églises Saint-Hilaire de Poitiers, Saint-Hilaire de Melle, Saint-Pierre d’Aulnay et Saint-Eutrope de Saintes comme témoins des chemins de Saint-Jacques.

La Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres et la Vienne comptent aussi un grand nombre d’édifices plus modestes qui marquent fortement le paysage et l’identité du territoire.
Les 1 000 monuments conservés  (églises, châteaux, lanternes des morts...) composent un patrimoine roman riche et diversifié qui nous offre de précieux témoignages de la société à l’époque romane.

 

L'inventaire du patrimoine roman, une opération achevée fin 2014

La reconnaissance et la valorisation de ce patrimoine relèvent de différentes actions mises en œuvre depuis plusieurs dizaines d’années, par l'Université de Poitiers, la Direction régionale des affaires culturelles et les collectivités territoriales. Dans ce contexte, la Région a engagé une opération d’inventaire du patrimoine roman, conduite par le Service de l'inventaire du patrimoine culturel - aujourd'hui Service Patrimoine et Inventaire -, et portant sur une sélection d'édifices romans (ou partiellement romans) protégés au titre des monuments historiques.

Le Pays Civraisien

Le Pays Civraisien a été le premier territoire observé, où une vingtaine d’églises ont été étudiées. Une exposition réalisée en 2009 révèle la richesse et la diversité de leurs sculptures romanes.

Pays Ouest Charente - Pays du Cognac

En 2012 s'est achevée l'enquête sur le patrimoine roman du Pays Ouest Charente - Pays du Cognac, qui a permis d'étudier une cinquantaine d'édifices.

Les monuments majeurs

Parallèlement à ces études, une quarantaine d'édifices majeurs ont fait l'objet de dossiers documentaires actualisés.

Les châteaux

Les rares châteaux romans en pierre qui subsistent aujourd'hui dans la région ne sont qu'une infime partie des centaines de châteaux construits aux 11e et 12e siècles. En effet, Marie-Pierre Baudry (dans son étude parue dans la collection Cahiers du patrimoine Châteaux « romans » en Poitou-Charentes. Xe-XIIe siècles) a recensé plus de 450 sites castraux potentiellement romans, dont près de 200 peuvent aujourd'hui être attestés de l'époque romane.
Une trentaine de châteaux, mottes et donjons ont fait l'objet d'un dossier documentaire.

Un recensement à l'échelle régionale

Pour compléter ces quatre études, la Région a engagé, en 2013, un recensement des églises romanes sur l'ensemble du territoire régional ; destiné à établir un échantillon le plus représentatif possible du patrimoine roman, de l'édifice modeste au monument remarquable, ce recensement s'est achevé fin 2014. Plus de 100 églises romanes de Poitou-Charentes ont ainsi fait l'objet d'un dossier documentaire.

Plus de 200 églises et châteaux étudiés, à consulter en ligne

L'inventaire du patrimoine roman terminé à la fin de l'année 2014 a ainsi permis d'établir plus de 200 dossiers documentaires en ligne.

Voir


  Monuments romans de la région Poitou-Charentes
  Toutes les découvertes sur le patrimoine roman
  Les expositions sur le patrimoine roman
  Les éléments étudiés du patrimoine roman de Poitou-Charentes
 
Toutes les ressources sur le patrimoine roman

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.