Ouvrage "Patrimoine industriel des Deux-Sèvres" (2005)

Filature Blot à Saint-Maixent. © Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / A. Dagorn, 2003.
Publications
 
  • Mis à jour le 20 novembre 2013
 

La publication "Patrimoine industriel des Deux-Sèvres" est parue en 2005 dans la collection Indicateurs du patrimoine.

C’est au cours du 19e siècle que les activités traditionnelles liées au travail des peaux et de la laine se sont fortement développées dans le département. Niort est alors devenu l’un des principaux centres de la chamoiserie et de la ganterie françaises.
À la même période, la fabrication de chaux pour l’amendement des terres et la création d’usines de matériel agricole ont permis d’accroître les rendements agricoles. C’est la base de l’essor du secteur agroalimentaire : laiteries, minoteries et distilleries d’alcool de betterave se sont alors multipliées.
Plus tard, dans la première moitié du 20e siècle, la filière du bois, avec des scieries, des usines de contreplaqué et d’emballages, s’est structurée, alors que se créaient des sociétés de construction automobile.
Cette étude met également au jour des usines aux productions plus originales, telles qu’allumettes, lubrifiants, colles ou pâtes alimentaires.

Couverture de l'ouvrage
"Patrimoine industriel des Deux-Sèvres"

Collection Indicateurs
Édition et diffusion Geste éditions, 2005.
14 € - ISBN : 2-84561-198-6
Ouvrage réalisé par le Service régional de l’inventaire Poitou-Charentes
Auteur : Pascale Moisdon-Pouvreau.
286 pages, 385 illustrations.


 

Télécharger la présentation de la publication (pdf - 175 Ko)

Trouver un ouvrage de l'inventaire

 


 

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.