Exposition "Paysages industriels en Poitou-Charentes"

Alambic dans l'usine de chaudronnerie d'alambics Maresté à Châteaubernard (Charente)  © Région Poitou-Charentes, iInventaire général du patrimoine culturel / M. Deneyer, 1996.
Expositions
 
  • Mis à jour le 27 juin 2018
 

De 1986 à 2004, les photographes du Service régional de l’inventaire ont constitué la mémoire visuelle de l’industrie en Poitou et en Charentes : 8 000 clichés originaux réalisés sur les 1 000 sites du patrimoine industriel alors étudiés.

Fondée sur les matières, les formes et la lumière, la sélection proposée révèle les qualités plastiques et le caractère insolite, émouvant ou fascinant de ces lieux. Elle témoigne aussi du regard renouvelé que, de Bernd et Illa Becher à Edward Burtynsky, la photographie contemporaine porte sur les paysages de l’industrie, témoins des mutations de nos sociétés et de l’impact de l’homme sur la nature.

L’exposition, réalisée avec le concours de l’École européenne supérieure de l’image (EESI) a été présentée pour la première fois en septembre 2007 à la Maison de la Région à Poitiers, dans le cadre des manifestations organisées par la Région à l'occasion de l'achèvement de l'inventaire du patrimoine industriel de Poitou-Charentes.

L’exposition "Paysages industriels en Poitou-Charentes" est constituée de 27 photographies noir et blanc encadrées (format 60 cm x 71 cm) - chaque photographie est légendée par un cartel imprimé – et de deux kakémonos ( 2,20 m x 0,80 m).

Télécharger la présentation de l'exposition (pdf - 109 Ko)

 

Voir

  Les photographies de l'exposition

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.