Patrimoine industriel : l'industrie laitière

Étiquette de fromage pur chèvre le Val du Thouet de la laiterie coopérative de Taizé (Deux-Sèvres). Collection Delpierre.
Évènements
 
  • Mis à jour le 17 octobre 2016
 

La région Poitou-Charentes est la première en France pour la fabrication des fromages de chèvre en laiterie. Le beurre et le fromage de chèvre produits, de renommée internationale, constituent les fleurons de son industrie agroalimentaire. Nous vous invitons à découvrir l'histoire de cette activité : l'essor de son mouvement coopératif pionnier, les caractéristiques et l'évolution de son architecture et de ses techniques...

Ce panorama est le fruit de l'étude des 144 usines de transformation du lait lors de l'inventaire du patrimoine industriel de la région, achevé en 2007, et des entretiens de salariés réalisés dans le cadre des Mémoires ouvrières, en 2013-2014.
 


 

Et aujourd'hui ?

L'industrie laitière est restée particulièrement forte dans les zones principales de son implantation à la fin du 19e siècle, à savoir le sud des Deux-Sèvres et l'arrière-pays de La Rochelle. Elle représentait, en 2010, plus de 20 % des effectifs des industries agroalimentaires dans la Vienne et dans les Deux-Sèvres.

Avec 58 % de la production totale de produits laitiers conditionnés en 2013, en équivalent matière sèche unifiée (MSU), les fromages de chèvre et le beurre sont les deux piliers de l’industrie laitière de Charentes-Poitou [bassin Charentes-Poitou, qui comprend les quatres départements de Poitou-Charentes, la Vendée et la Haute-Vienne].
Ces produits jouissent d’une reconnaissance nationale pour leur place dans la production française mais aussi pour leur qualité.
70 % de la production nationale de fromages de chèvre et 10 % des fabrications françaises de beurre sont originaires du bassin Charentes-Poitou .
Trois appellations d’origine protégée (AOP), le chabichou du Poitou, le Sainte-Maure de Touraine et le beurre Charentes-Poitou sont les gages de savoir-faire maîtrisés et de la qualité des produits.


Agreste Poitou-Charentes, mai 2015, n° 6 : Fromages de chèvre et beurre : la crème des produits laitiers du bassin Charentes-Poitou
Après deux années de baisses consécutives (2012 et 2013), les livraisons à l’industrie de lait de vache et de chèvre, ont repris des couleurs en 2014. Diversifiés, les produits laitiers du panier proposé par les industries laitières du bassin [bassin Charentes-Poitou, qui comprend les quatres départements de Poitou-Charentes, la Vendée et la Haute-Vienne] sont, avant tout, commercialisés sous forme conditionnée. Les fromages de chèvre et le beurre y occupent une place de choix. Le lait en poudre, autre produit clé du panel des entreprises du bassin est, quant à lui, essentiellement commercialisé en vrac, comme le lait liquide.

Agreste Poitou-Charentes, février 2015, n° 3 : Des vaches, des chèvres : du lait, du beurre et des fromages de chèvre


Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Conférence de restitution de l'inventaire du patrimoine de Chenevelles le vendredi 10 décembre

    Le Pays d’Art et d’Histoire de Grand Châtellerault vous propose une conférence pour (re)découvrir le patrimoine de Chenevelles.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.