Patrimoine industriel et mémoires ouvrières : les distilleries d'eau-de-vie de cognac

L'ange, emblème de la distillerie Rouyer-Guillet à Saintes (Charente-Maritime). © Région Poitou-Charentes, inventaire   du patrimoine culturel / C. Rome, 1999.
Évènements
 
 

Le cognac est produit dans une zone d'appellation contrôlée centrée autour de la ville de Cognac, qui comprend une grande partie de la Charente, la presque totalité de la Charente-Maritime et quelques communes des Deux-Sèvres et de la Dordogne.
Nous vous invitons à découvrir l'histoire de cette activité majeure pour la région depuis le 17e siècle, l'architecture soignée de ses grands ensembles immobiliers, l'évolution de ses techniques...

Ce panorama est le fruit de l'étude des 120 distilleries d'eau-de-vie de cognac, réalisée lors de l'inventaire du patrimoine industriel de la région, achevé en 2007, et des entretiens de salariés réalisés dans le cadre des Mémoires ouvrières de Poitou-Charentes, en 2015.


 

Et aujourd'hui ?

L'élaboration d'eau-de-vie de cognac est toujours un secteur fort des départements de la Charente et de la Charente-Maritime. Plus de 73 000 hectares de vignes y sont consacrés. Plus de 4 000 viticulteurs-bouilleurs de crus et une centaine de distilleries professionnelles participent à sa production et près de 17 000 emplois sont liés à cette activité et ses activités connexes : chaudronnerie, tonnellerie, cartonnerie, verrerie...

Carte des crus de cognac, DRAAF 2013, voir la carte en grand (pdf, nouvelle fenêtre)

 

Voir