Mathilde Mir, enseignante Résistante

Portrait de Mathilde Mir.
Évènements
 
  • Mis à jour le 15 mars 2016
 

Fille d’instituteurs, élève de l’école normale supérieure de Fontenay, enseignante, directrice de l’école normale d’institutrices d’Angoulême (1932-1948), inspectrice : la vie de Mathilde Mir ainsi décrite paraît simple et linéaire.

Mathilde Mir
Labastide-de-Sérou (Ariège), 23 août 1896 – Auzat (Ariège), 8 décembre 1958

Mais elle tout autre encore. C’est en Charente surtout qu’elle s’accomplit. Résistante (1942-1944), journaliste, fondatrice de La Charente libre (1944), membre du conseil municipal d’Angoulême (1945), présidente du Comité départemental de Libération de la Charente (1945), elle réunit à l’occasion du référendum du 21 octobre 1945 une Liste féminine de Résistance républicaine – qui ne sera pas élue.
Ses articles de presse et son autobiographie font d’elle un témoin précieux de l’histoire et de la politique du temps. Attentive à l’humain dans ce qu’il a d’intime, elle écrit aussi des livres pour les tout-petits, et recueille dans ses Vieilles choses d’Angoumois (1946) des contes et récits du monde rural charentais qui lui rappellent son Ariège natale.
 


 

Aux jours d’amertume, si je n’ai pas désespéré de l’avenir de notre pays c’est que je savais par une intuition féminine que des foyers de vie spirituelle, de résistance à l’oppression, de foi dans l’idéal laïque et humain vivaient en vous, dans nos villes et villages de Charente.
Mathilde Mir
 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !