Vaux-sur-Mer

Vaux-sur-Mer. Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel, Yannis Suire, 2014.
Communes
 
  • Mis à jour le 26 octobre 2018
 

L'inventaire du patrimoine de la commune de Vaux-sur-Mer a été réalisé d'octobre 2014 à avril 2015. Il a permis d'identifier 153 éléments du patrimoine (maisons et villas depuis la fin du 19e siècle jusqu'au début du 21e, anciennes fermes, moulin, objets...), illustrés par 737 images.

À mi-chemin entre Royan, ville reconstruite après 1945, et Saint-Palais-sur-Mer qui donne accès à la Grande Côte, la petite commune de Vaux-sur-Mer offre des paysages contrastés, depuis les rochers de ses conches jusqu'aux champs de l'arrière-pays, en passant par de vastes quartiers urbanisés. Ces paysages, ainsi que son patrimoine architectural, portent les empreintes de l'histoire : celle de la puissante abbaye médiévale de Vaux ; celle de la villégiature de la fin du 19e siècle et du début du 20e; celle, enfin, de la Reconstruction d'après-guerre.
 

Consulter en ligne les dossiers et illustrations du patrimoine étudié de la commune des Mathes


Voir

Vaux-sur-Mer. Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel, Yannis Suire, 2014.


Télécharger

Le flyer de l'opération d'inventaire à Vaux-sur-Mer  (pdf - 650 Ko)

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.