Le patrimoine fortifié de l'estuaire de la Gironde

Blockhaus du Mur de l'Atlantique échoués sur la plage de la Grande Côte à Saint-Palais-sur-Mer. © Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / Y. Suire, 2015.
Découvertes
 
  • Mis à jour le 16 juin 2016
 

Porte ouverte sur l'océan d'un côté, Bordeaux et l'Aquitaine de l'autre, l'estuaire de la Gironde constitue, depuis le Moyen Âge au moins, un territoire stratégique très convoité. En témoigne un riche patrimoine fortifié, établi tout le long de l'estuaire, notamment sur ses rives saintongeaises, depuis le château de Cônac jusqu'à la pointe de la Coubre.

Le diaporama de la conférence

Ce patrimoine a été présenté à l'occasion du Festival Architecture + Patrimoine organisé par la Communauté de communes de l'île de Ré sur le patrimoine militaire, lors d'une conférence proposée le 10 juin 2016 par Yannis Suire.Lien vers le diaporama de la conférence, pdf, nouvelle fenêtre

Consulter les dossiers documentaires

Lors de l'opération d'inventaire du patrimoine des communes situées sur la rive saintongeaise de l'estuaire, une vingtaine d'édifices vont été étudiés. Ils ont fait l'objet de dossiers documentaires illustrés, que nous vous proposons de découvrir en ligne :

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.