Ouvrage "Cognac cité marchande : urbanisme et architecture" (1990)

Publication "Cognac cité marchande : urbanisme et architecture"
Publications
 
  • Mis à jour le 20 novembre 2013
 

Si le nom de Cognac est mondialement connu, l’histoire de la ville l’est sans doute moins. Cet ouvrage, riche de nombreuses photographies et de cartes, raconte l’évolution de la ville depuis son origine et ses modes de développement liés à l’émergence d’une économie.

Il présente également les diverses formes de son architecture publique, privée ou commerciale.
La fondation d’un prieuré au 11e siècle, puis d’un château au bord de la Charente, sont à l’origine de la ville qui vit naître François Ierer en 1494. Grâce aux faveurs du pouvoir royal, s’y développe le commerce des vins et des eaux-de-vie, conduit par des négociants souvent d’origine anglo-saxonne.
À partir du milieu du 19e siècle, la production d’eau-de-vie connaît un tel accroissement que l’agglomération voit son étendue décupler en quelques décennies. Des quartiers s’organisent avec leurs équipements, auprès des maisons de négoce et de leurs nombreux chais de vieillissement. En 1875, la ville compte 125 maisons de négoce de cognac.

Couverture de l'ouvrage"Cognac cité marchande : urbanisme et architecture"

Collection Cahiers de l'inventaire, n° 20
Édition et diffusion C.P.P.P.C. (Connaissance et Promotion du Patrimoine en Poitou-Charentes – 05 49 58 19 79 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ),1990
Broché ISBN 2-905764-02-3 : 19,90 € ; Rel. ISBN 2-905764-03-1 : 24,90 .€
Ouvrage réalisé par le Service régional de l’inventaire de Poitou-Charentes.
Auteurs : Georges Coste, Jacqueline Debelle, Robert Favreau, Gérard Jouannet, Geneviève Renaud-Romieux, Yves-Jean Riou et Wulf van Riesen.
230 pages, 210 illustrations.
 

Télécharger la présentation de la publication (pdf)

Réserver cette exposition

 


 
 

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    La vallée de la Charente

    L'opération d'inventaire sur la vallée de la Charente en Charente-Maritime vient de s'achever. Les dossiers en ligne mettent en évidence les liens étroits existant entre le fleuve et l’évolution des activités humaines à travers l’histoire.

  • Actualités

    La Ronde

    L'inventaire de la commune de La Ronde, en Charente-Maritime, vient de s'achever. L'enquête a permis d'identifier 286 éléments du patrimoine (237 dossiers architecture et 49 dossiers objets mobiliers), le tout illustré par près de 1100 images.

  • Statuaire publique

    Le buste d'Ernest Guillemot à Châtellerault

    Le cimetière de Châtellerault renferme le buste d’un militant socialiste, aujourd’hui oublié, Ernest Guillemot. Ce buste est une œuvre inédite d’un sculpteur tout aussi oublié, François Louis Antoine Jusserand.

  • Actualités

    Arçais

    L'inventaire d'une nouvelle commune débute actuellement dans le cadre de l'opération d'inventaire de la vallée de la Sèvre Niortaise. La commune d'Arçais, dans les Deux-Sèvres, est étudiée à partir de janvier 2022.

  • Découvertes

    5 communes des Vals de Saintonge à découvrir

    L'inventaire du patrimoine des Vals de Saintonge est une des plus vastes opérations d'inventaire topographique en France. Les dossiers de 5 nouvelles communes viennent d'être mis en ligne.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.