Le canton de Saint-Maixent-l'École

Le canton de Saint-Maixent-l'École
 
  • Mis à jour le 13 juin 2012
 

Château de Cherveux. © Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / E. Guerry, 2003.

Saint-Maixent-l'École, sous-préfecture des Deux-Sèvres, forme deux cantons avec les communes qui l'entourent ou l'avoisinent : Augé, Azay-le-Brûlé, Cherveux, La Crèche, François et Saivres dans le canton de Saint-Maixent-l'École 1 ; Exireuil, Nanteuil, Romans, Sainte-Eanne, Saint-Martin-de-Saint-Maixent, Sainte-Néomaye et Souvigné dans le canton de Saint-Maixent-l'École 2.

Certaines de ces communes (Augé, Exireuil, François, La Crèche, Nanteuil, Romans, Saint-Maixent-l'Ecole, Saint-Martin-de-Saint-Maixent et Saivres) constituent la Communauté de communes Arc-en-Sèvre.

Le territoire formé par ces deux cantons se situe au nord-est de Niort, entre plaine et Gâtine, de part et d'autre des axes de circulation qui mènent à Poitiers notamment. Cet espace constitué de plateaux agricoles, de vallons et de forêts est traversé par la Sèvre Niortaise et plusieurs de ses affluents.

L'inventaire du patrimoine des deux cantons de Saint-Maixent-l'École est une des premières enquêtes menées en Poitou-Charentes dans le cadre de l'Inventaire général du patrimoine. Il a été réalisé entre 1973 et 1979, pour le compte du service régional de l'Inventaire de Poitou-Charentes, par plusieurs membres de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres et de la Société historique du Val de Sèvre.

L'enquête a consisté en un pré-inventaire au cours duquel ont été recensés, brièvement décrits et photographiés les éléments les plus importants du patrimoine : les édifices religieux (églises, abbayes, temples protestants), des fermes, maisons, châteaux et logis nobles antérieurs à la Révolution pour l'essentiel, ou encore des moulins. Au total, 273 fiches de pré-inventaire ont ainsi été établies. Leur intérêt majeur et celui des photographies qui les illustrent résident dans leur caractère de témoignage concernant des éléments du patrimoine qui ont pu être transformés, voire détruits, au cours des quarantes dernières années.

D'autres dossiers documentaires et photographies ont été réalisés dans le cadre de l'inventaire des lieux de mémoire de la Nouvelle-France, mené entre 2001 et 2004, de l'inventaire du patrimoine industriel, achevé en 2007, ou encore d'études sur les objets mobiliers ou les cimetières protestants.

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !