Le canton d'Aigre

Canton d'Aigre
 
  • Mis à jour le 3 mars 2015
 

Les stations du chemin de croix peintes par Louis Mazetier, dans le prieuré Saint-Fraigne, à Saint-Fraigne. 
© Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / C. Rome, 1999.

Le canton d’Aigre est situé dans le nord-ouest du département de la Charente, en limite de la Charente-Maritime de des Deux-Sèvres.
Il est constitué de quinze communes, regroupées depuis 1993 en communauté de communes du Pays d’Aigre : Barbezières, Bessé, Charmé, Ebréon, Fouqueure, Les Gours, Ligné, Lupsault, Oradour, Ranville-Breuillaud, Saint-Fraigne, Tusson, Verdille, Villejésus et Aigre.

C’est un territoire rural dont les ressources sont partagées entre vignes, cultures céréalières et exploitation du bois. Un vaste marais, réservoir de biodiversité et refuge pour espèces menacées, occupe une quarantaine d’hectares sur la seule commune de Saint-Fraigne.
Vallonné dans sa partie orientale avant de s’aplanir vers l’ouest, le canton d’Aigre offre un paysage varié où l’habitat se répartit en une multitude de villages et de hameaux blottis au creux de vallons ou au bord de cours d’eau. Aigre lui-même, chef-lieu de ce territoire, invite à la flânerie avec sa rivière bordée de maisons, de jardinets et de passerelles. Une importante association patrimoniale, le club Marpen, participe, depuis sa création en 1968, activement à la sauvegarde et à la restauration des édifices civils et religieux du pays, notamment le village historique de Tusson.

Réalisé entre 1969 et 1971, l’inventaire du patrimoine du canton d'Aigre a permis de révéler la richesse et la variété des édifices qui le composent : églises, manoirs, châteaux ou maisons, ainsi que leur mobilier. Ont ainsi été étudiés 371 bâtiments et 1 025 objets mobiliers, publics ou privés.

 

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !