Les arènes de Poitiers en images

Lithographie, reconstitution des arènes d’après un dessin de Lamotte aîné, 1843 : élévation. Médiathèque François Mitterrand, Poitiers. Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel. reproduction G. Beauvarlet.
Découvertes
 
  • Mis à jour le 17 avril 2018
 

Construites au premier siècle, les arènes de Poitiers pouvaient accueillir 30 000 visiteurs. Utilisé pendant plus de deux siècles, cet édifice gigantesque (plus de 150 m sur 130 m) fut  démonté pour fournir des matériaux de construction, puis détruit en grande partie au milieu du 19e siècle. Redécouverte de ce monument exceptionnel à travers quelques images, conservées notamment au service Patrimoine et Inventaire de Nouvelle-Aquitaine (Poitiers).


Des ruines impressionnantes, visibles dans les dessins…

Comme en témoignent dessins et gravures du 17e au 19e siècle, les ruines des arènes gallo-romaines étaient encore impressionnantes avant leur destruction, entre 1857 et 1860.


… et dans trois photographies exceptionnelles de 1857, des frères Hivonnait

En 1857, un an après l'installation de leur atelier de photographie artistique à Poitiers, les frères Achille et Honoré Hivonnait photographient l'amphithéâtre avant sa destruction. De l'album publié à cette occasion, seules trois épreuves d'époque sont aujourd’hui connues, conservées au service Patrimoine et Inventaire de Nouvelle-Aquitaine, site de Poitiers. Voici leur reproduction.


Aujourd'hui, quelques vestiges...

Quelques vestiges de l'amphithéâtre sont encore visibles rue Bourcani, ainsi que dans de nombreuses caves et maisons de la rue des Arènes romaines et de la rue Magenta.


… et des reconstitutions remarquables

Grâce à sa restitution aquarellée par Jean-Claude Golvin ou sa reconstitution dans l'application 3D Poitiers évolution, on a aujourd'hui une idée précise de ce monument remarquable, qui fut  le plus grand amphithéâtre de la province romaine d’Aquitaine.


Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Conférence de restitution de l'inventaire du patrimoine de Chenevelles le vendredi 10 décembre

    Le Pays d’Art et d’Histoire de Grand Châtellerault vous propose une conférence pour (re)découvrir le patrimoine de Chenevelles.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.