Les arènes de Poitiers en images

Lithographie, reconstitution des arènes d’après un dessin de Lamotte aîné, 1843 : élévation. Médiathèque François Mitterrand, Poitiers. Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel. reproduction G. Beauvarlet.
Découvertes
 
  • Mis à jour le 17 avril 2018
 

Construites au premier siècle, les arènes de Poitiers pouvaient accueillir 30 000 visiteurs. Utilisé pendant plus de deux siècles, cet édifice gigantesque (plus de 150 m sur 130 m) fut  démonté pour fournir des matériaux de construction, puis détruit en grande partie au milieu du 19e siècle. Redécouverte de ce monument exceptionnel à travers quelques images, conservées notamment au service Patrimoine et Inventaire de Nouvelle-Aquitaine (Poitiers).


Des ruines impressionnantes, visibles dans les dessins…

Comme en témoignent dessins et gravures du 17e au 19e siècle, les ruines des arènes gallo-romaines étaient encore impressionnantes avant leur destruction, entre 1857 et 1860.


… et dans trois photographies exceptionnelles de 1857, des frères Hivonnait

En 1857, un an après l'installation de leur atelier de photographie artistique à Poitiers, les frères Achille et Honoré Hivonnait photographient l'amphithéâtre avant sa destruction. De l'album publié à cette occasion, seules trois épreuves d'époque sont aujourd’hui connues, conservées au service Patrimoine et Inventaire de Nouvelle-Aquitaine, site de Poitiers. Voici leur reproduction.


Aujourd'hui, quelques vestiges...

Quelques vestiges de l'amphithéâtre sont encore visibles rue Bourcani, ainsi que dans de nombreuses caves et maisons de la rue des Arènes romaines et de la rue Magenta.


… et des reconstitutions remarquables

Grâce à sa restitution aquarellée par Jean-Claude Golvin ou sa reconstitution dans l'application 3D Poitiers évolution, on a aujourd'hui une idée précise de ce monument remarquable, qui fut  le plus grand amphithéâtre de la province romaine d’Aquitaine.


Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    Port d’Envaux, un port actif pour l’embarquement de bois et de pierre

    Sur la rive gauche d’un méandre de la Charente, la petite cité de Port-d’Envaux conserve les traces du passé commercial et industrieux de son port, situé entre ceux de Saint-Savinien et de Taillebourg.

  • Actualités

    Persac

    L'inventaire du patrimoine de la vallée de la Vienne se poursuit, à partir de janvier 2021, par l’étude de la commune de Persac.

  • Actualités

    Taugon

    L'inventaire du patrimoine des communes riveraines de la Sèvre Niortaise se poursuit avec la publication des dossiers de la commune de Taugon.

  • Publications en ligne

    Publication "Grand Châtellerault : Mairé"

    La publication sur le patrimoine de la commune de Mairé vient d'être mise en ligne. Découvrez l'histoire, les paysages et le patrimoine de cette commune de la Communauté d'Agglomération Grand Châtellerault.

  • Découvertes

    L'île de la Baine à Chaniers

    L'île de la Baine, sur la Charente, est mentionnée dans les textes dès le début du 14e siècle pour ses moulins. Le lieu a connu d’importants aménagements au milieu du 19e siècle pour faciliter la navigation sur le fleuve.

  • Publications en ligne

    Publication "Grand Châtellerault : Leigné-les-Bois"

    L'inventaire du patrimoine de Grand Châtellerault se poursuit. Découvrez dans cette publication en ligne l'histoire, les paysages et le patrimoine de la commune de Leigné-les-Bois.