Découvertes

Découvertes

Le Poilu mourant en défendant le drapeau

Peu après la Première Guerre mondiale, un même modèle, proposé par les Marbreries générales, a été choisi par plusieurs communes du Poitou et des Charentes pour orner leur monument aux morts : « le Poilu mourant en défendant le drapeau ». Si la représentation du Poilu est identique, le devenir de ces monuments est très différent d’une commune à l’autre.

Lire la suite...

Découvertes

Les monuments aux morts de l'Angoumois

Le service Pays d’art et d’histoire de GrandAngoulême a conduit un important travail de recherche et de médiation sur les monuments aux morts des 38 communes de son territoire. Les premiers dossiers d’inventaire réalisés dans le cadre de cette étude sont en ligne et deux expositions sont empruntables gratuitement pour découvrir ces monuments, témoins de notre histoire.

Lire la suite...

Découvertes

Regards sur la Première Guerre mondiale : les livres du centre de documentation

À l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, le centre de documentation du service Patrimoine et Inventaire (site de Poitiers) de la Région Nouvelle-Aquitaine a acquis une cinquantaine d'ouvrages sur la Grande Guerre. Ces rééditions, témoignages, livres d'histoire racontent tous la guerre et révèlent l'évolution du regard des historiens au fil des années.

Lire la suite...

Découvertes

14-18 Poitou-Charentes : l'espace pédagogique

Cet espace pédagogique propose des ressources documentaires - dont certaines inédites -, autour de six thèmes qui évoquent les années de la Grande Guerre en Poitou-Charentes. Ces ressources ont été utilisées pour la réalisation de fiches pédagogiques  par des enseignants de l'Académie de Poitiers.

Lire la suite...

Découvertes

André Plessis, un Poitevin photographie la Grande Guerre

Lors de la Première Guerre mondiale, de nombreux jeunes hommes poitevins de 20 à 35 ans sont envoyés sur les champs de bataille. Parmi eux, André Plessis immortalise, par la photographie, des scènes de la vie quotidienne au front.

Lire la suite...

Découvertes

Les Américains à La Rochelle, 1917-1919

Restés neutres depuis le début de la Première Guerre mondiale, les États-Unis entrent en guerre le 6 avril 1917. Cette nouvelle est accueillie avec joie partout en France. Les Rochelais sont alors loin d'imaginer les progrès et les bouleversements culturels engendrés par la présence américaine dans la ville.

Lire la suite...

Découvertes

Se souvenir de la Grande Guerre : les monuments aux morts

Entre 1920 et 1925, une véritable vague de monuments aux morts recouvre la France avec plus de 30 000 monuments construits, dont 1 500 pour les seuls départements de  Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne.

Lire la suite...

Découvertes

Le peintre Henri Gervex, la Grande Guerre et Poitiers

En 1914, le peintre parisien Henri Gervex se rend à Poitiers pour peindre des scènes de la vie quotidienne à l'arrière, qui illustreront la presse d'alors.

Lire la suite...

Découvertes

Des travailleurs chinois en Poitou et en Charentes, 1916-1921

En novembre 1915, la Chine s'engage dans la Première Guerre mondiale aux côtés des Alliés. Elle leur fournit, tout au long du conflit, de la main-d’œuvre en grand nombre. C'est ainsi qu'à partir de 1916, près de 140 000 travailleurs chinois arrivent en France. En Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne, ils sont employés dans de nombreuses usines comme dans la manufacture d'armes de Châtellerault ou dans celles du port de La Pallice à La Rochelle.

Lire la suite...

Découvertes

L'hôpital militaire d'Auffrédy, à La Rochelle, 1914-1918

Entre 1914 et 1918, l'hôpital militaire d'Auffrédy à la Rochelle accueille et soigne plus de 10 000 blessés et malades du front. Il est l'un des lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale en Poitou-Charentes.

Lire la suite...

Découvertes

Artisanat de tranchée de la Grande Guerre en Poitou et en Charentes

Dans les tranchées ou à l'arrière, pour occuper le temps avant de retourner au combat, les Poilus inactifs, blessés ou mutilés, ont fabriqué de nombreux objets de la vie quotidienne, à partir de douilles d'obus ou de matériaux récupérés sur les champs de bataille. Ces objets qui témoignent de la dextérité de leurs créateurs qui étaient, dans la vie civile, ouvriers ou artisans qualifiés, ou bien paysans habiles, sont aujourd'hui conservés dans les familles ou les églises. Quelques exemples en Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne...

Lire la suite...

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Publication "Grand Châtellerault : Mairé"

    La publication sur le patrimoine de la commune de Mairé vient d'être mise en ligne. Découvrez l'histoire, les paysages et le patrimoine de cette commune de la Communauté d'Agglomération Grand Châtellerault.

  • Actualités

    Annulation de la conférence sur le patrimoine de Saint-Jean-de-Liversay

    Cette conférence, qui était prévue le 14 janvier, à 20h30, en la salle des fêtes de Saint-Jean-de-Liversay, est annulée en raison du contexte sanitaire.

  • Publications en ligne

    Publication "Grand Châtellerault : Leigné-les-Bois"

    L'inventaire du patrimoine de Grand Châtellerault se poursuit. Découvrez dans cette publication en ligne l'histoire, les paysages et le patrimoine de la commune de Leigné-les-Bois.

  • Découvertes

    L'île de la Baine à Chaniers

    L'île de la Baine, sur la Charente, est mentionnée dans les textes dès le début du 14e siècle pour ses moulins. Le lieu a connu d’importants aménagements au milieu du 19e siècle pour faciliter la navigation sur le fleuve.

  • Actualités

    Colloque-webinaire « Participation des jeunes dans l’élaboration des politiques publiques locales »

    Le dernier temps de ce colloque sera consacré à la question du patrimoine lié aux droits culturels et à la jeunesse.

  • 14-18

    Le Poilu mourant en défendant le drapeau

    Peu après la Première Guerre mondiale, un modèle a été choisi par plusieurs communes du Poitou et des Charentes pour orner leur monument aux morts. Un même modèle, mais quatre histoires différentes.