La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole supérieure d'art et de design TALM-Tours

L’étudiante Marion Benda et la statue de danseuse à son arrivée à Tours. © Région Nouvelle-Aquitaine / J. Chalard-Deschamps.
Découvertes
 
  • Mis à jour le 9 juillet 2021
 

 

Le transport de la statue à Tours

Le partenariat entre l’école et la Région prévoyait un transport de la sculpture dans les locaux de l’école. Le transport délicat de cette œuvre fragile a été confié à l’entreprise spécialisée Bovis. Les transporteurs ont réutilisé la caisse en bois qui avait permis de transporter la statue à l’abri en 2017. Des bancs de calage – sortes de cales composées de bois et de mousse – ont été fixés afin de maintenir la statue parfaitement stable pendant le trajet. La statue a ainsi été livrée en mars 2021 dans les ateliers de l’école de restauration des œuvres sculptées de Tours.

 

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.