L'observatoire photographique des paysages traversés par la LGV en Ruffécois

Paysage sur la commune de Montjean, dans le Pays Ruffécois. © Région Poitou-Charentes, Inventaire général / G. Beauvarlet, mars 2011.

Depuis la fin de l'année 2010, la Région Poitou-Charentes participe au projet d'observatoire photographique des paysages mené par le Syndicat de Pays du Ruffecois. Cette opération est inédite dans la région : son objectif est de garder la mémoire des bouleversements des paysages des vingt communes qui seront traversées par la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tours-Bordeaux.

Lire la suite...

Découvertes

Album-photos de l'observatoire photographique du Ruffécois 2011-2013

La Région Poitou-Charentes participe au projet, mené par le Syndicat de Pays du Ruffecois, d'observatoire photographique des paysages des vingt communes qui seront traversées par la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Tours-Bordeaux. Cet album vous propose de comparer les photographies des principaux points sélectionnés, prises en juillet 2011 et juillet 2013.

Lire la suite...

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.