Inauguration de l'écomusée de Diakhao au Sénégal

L'écomusée de Diakhao au Sénégal.
Évènements
 
  • Mis à jour le 3 juillet 2014
 

Samedi 21 juin 2014, le Conseil Régional de Fatick a inauguré l'écomusée de Diakhao. Cet écomusée est l'une des infrastructures réalisées dans le cadre du Programme de Développement de l'Éco-Tourisme (PRODÉTOUR), financé grâce au concours de la Région Poitou-Charentes et du ministère des Affaires étrangères.

L'inventaire du patrimoine culturel qui est conduit, depuis 2012, dans la région de Fatick (avec l'appui technique du service de l'inventaire du patrimoine de la Région Poitou-Charentes et de l'Université de La Rochelle) a permis la réalisation d'une signalétique et d'une importante documentation touristiques. Ont également été créés quatre bureaux d'accueil et d'information touristique.

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    Le jardin de l'hôtel de ville de Lencloître

    L’inventaire du patrimoine de la commune de Lencloître a permis de retrouver les archives du jardin de l’hôtel de ville réalisé sous le Second Empire, il y a 150 ans.

  • Découvertes

    Les tableaux de René Kunz à Gouex

    L’inventaire du patrimoine de Gouex a permis la redécouverte de quatre tableaux, présentant des scènes de la vie de la commune, réalisés dans les années 1950 par René Kunz, militant communiste et peintre.

  • Actualités

    L'inventaire du patrimoine de Lencloître

    En partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine, le service Pays d’Art et d’Histoire de l'Agglomération de Grand Châtellerault conduit l'inventaire du patrimoine de Lencloître.

  • Actualités

    L'ethnologue Michel Valière

    Michel Valière, disparu en février 2019, était une personnalité majeure du patrimoine régional. Dans un entretien réalisé par le service des archives de la Région, il témoigne sur son parcours.

  • Découvertes

    Les trois ports de Dompierre-sur-Charente

    Connus autrefois pour leurs expéditions de vins rouges vers Rochefort et d'eaux-de-vie vers Cognac, ces trois ports témoignent de l’intense trafic fluvial qui existait sur la Charente.