L’inventaire du patrimoine de la commune d’Aubusson, en Creuse, est en ligne

Environs du pont de La Terrade. (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Ville d'Aubusson / P. Rivière.
Les actus du Limousin
 
  • Mis à jour le 3 août 2020
 

La commune d'Aubusson, sous-préfecture de la Creuse, fait partie de la communauté de communes Creuse Grand sud, créée le 1er janvier 2014. Avec ses 3716 habitants, elle est la troisième ville du département derrière Guéret et La Souterraine.

 

 

L’histoire de la commune est marquée par une implantation humaine ancienne et un développement original autour de la tapisserie, qui en a fait la première ville industrielle du département.

L’étude d’Inventaire topographique qui a été réalisée par le service d’Inventaire du Patrimoine, site de Limoges, entre 2008 et 2012, a permis de révéler la richesse du patrimoine d’Aubusson, tant du point de vue chronologique que typologique. En effet, l’originalité du patrimoine d’Aubusson dépasse les catégories couramment rencontrées en Limousin. Avec son patrimoine à la fois rural, urbain, artisanal et industriel, la ville dispose aujourd’hui d’une richesse patrimoniale souvent méconnue. Avec ses fermes, ses domaines, ses hôtels particuliers, mais également ses ateliers de fabrication installés dans des maisons privées et ses manufactures de renom, Aubusson offre un large panel de l’architecture creusoise.

Cette opération d’Inventaire a permis de renouveler les connaissances sur le patrimoine industriel lié à la tapisserie, aujourd’hui quelque peu menacé, et qui n’a jamais fait l’objet d’une étude complète, historique et technique.

Enfin, ce travail a été réalisé dans la continuité de l’étude d’Inventaire qui a été achevée en 2007 sur la commune voisine de Felletin où l’activité de la tapisserie s’était également développée autour des mêmes grandes manufactures comme les Sallandrouze Frères ou Braquenié.

Voir

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !