Exposition "Dans les pas des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle en Nouvelle-Aquitaine"

Exposition "Dans les pas des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle en Nouvelle-Aquitaine" (2016)
Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle
 
  • Mis à jour le 28 septembre 2021
 

Le pèlerinage de Compostelle, qui se développe à l'époque romane, est l'un des trois plus importants de la chrétienté. Actuellement, il attire chaque année des centaines de milliers de pèlerins et de randonneurs sur ses chemins. L'exposition présente l'histoire et la légende de saint Jacques, l'essor du pèlerinage compostellan, ainsi que de nombreux éléments du patrimoine qui jalonnent le parcours des "cheminants" en Nouvelle-Aquitaine, terre de convergence des quatre principaux chemins français actuels.


Détail d'un manuscrit du 15e siècle. Pèlerinage à Saint-Jacques. Maître de Marguerite d'Orléans, Heures de Marguerite d'Orléans, vers 1430, Rennes. Bibliothèque Nationale de France, département des manuscrits, Manuscrit latin 1156 , folio 25.

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Publications en ligne

    Diaporama de la conférence du 16 septembre 2021 à Saint-Jean-de-Liversay

    Découvrez en ligne le diaporama de la conférence présentant les résultats de l'inventaire du patrimoine de la commune.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Une exposition inédite des sculptures de Gabriel Albert au Musée Cécile Sabourdy

    Intitulée « Le ciment des rêves, l’univers sculpté de Gabriel Albert », cette exposition exceptionnelle ouvrira ses portes le mercredi 19 mai, pour toute l’année.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.