Journées de recherche-action sur la Convention de Faro : définir le patrimoine ensemble

Évènements
 
  • Mis à jour le 23 septembre 2022
 

Organisées par le Conseil de l’Europe, la Région Nouvelle-Aquitaine et la Ville de Bordeaux avec la collaboration du Laboratoire de transition vers les Droits Culturels, les Journées de recherche-action sur la Convention de Faro sur le thème "Définir le patrimoine ensemble" se tiendront à Bordeaux les 27 et 28 septembre 2022.

La Convention de Faro

La Convention-cadre sur la valeur du patrimoine culturel pour la société, dite Convention de Faro, a été adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe le 13 octobre 2005, et est entrée en vigueur le 1er juin 2011. Mise en œuvre par de nombreuses communautés patrimoniales en Europe, elle veut répondre aux enjeux démocratiques en Europe et renforcer l'État de droit en matière patrimoniale en s'appuyant sur le respect des droits humains fondamentaux. À cet égard, elle repose explicitement sur le droit de chaque personne de participer à la vie culturelle [art. 27 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme].

La force de la Convention de Faro est de poser la question de la valeur du patrimoine culturel pour la société d’aujourd’hui et pour les générations futures. Elle complète ainsi les précédentes conventions du Conseil de l’Europe qui portent sur la conservation du Patrimoine culturel. Elle inscrit le droit au patrimoine culturel dans le cadre des droits humains et fixe un cadre de réflexion sur le rôle des personnes dans les processus de définition, de décision et de gestion de l’environnement culturel dans lequel elles fonctionnent et évoluent, seules ou en communautés patrimoniales. Elle propose le patrimoine comme une ressource à mobiliser pour et par les personnes dans le cadre de l’action publique. La Convention de Faro fait du patrimoine culturel une responsabilité partagée entre la société civile, les institutions publiques et les élus.

Les journées recherche-action

La Convention de Faro étant une Convention cadre, ses orientations doivent sans cesse être enrichies par l'expérience des acteurs et alimentées par des travaux de recherches et l’évaluation de ses expérimentations. En ce sens, elle encourage « la recherche interdisciplinaire sur le patrimoine culturel, les communautés patrimoniales, l'environnement et leurs relations », avec la volonté de développer un dialogue démocratique entre les parties prenantes.

A cette fin, le Conseil de l’Europe mobilise régulièrement le réseau de la Convention de Faro et ses communautés, des chercheurs et universitaires pour approfondir certains aspects de la mise en œuvre de la Convention et proposer des recommandations à tous ceux qui veulent contribuer à son application en Europe.

En 2022, le Conseil de l’Europe a donc proposé à la Région qui l’avait sollicité, d’organiser des journées de recherche-action sur la Convention de Faro en Nouvelle-Aquitaine sur comment concilier le rôle et la place de la science et des scientifiques avec un processus démocratique de collecte de connaissances et de valorisation du patrimoine. Compte tenu des valeurs communes promues par la Convention de Faro et sur la base d’expériences concrètes, ces journées se concentreront sur la manière dont les scientifiques, les communautés patrimoniales, les représentants élus et d’autres peuvent être impliqués dans le développement de travaux de recherche partagés et collaboratifs sur ce qui fait et peut être considéré comme patrimoine.

La séance plénière qui se déroulera à l’Hôtel de la Région Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux, Salle Jacques Chaban-Delmas, est ouverte à tous.

 

 

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Actualités

    Journées de recherche-action sur la Convention de Faro : définir le patrimoine ensemble

    Organisé par le Conseil de l’Europe, la Région et la Ville de Bordeaux, cet évènement se tiendra à Bordeaux les 27 et 28 septembre 2022.

  • Découvertes

    Les châteaux et manoirs de Persac

    Treize châteaux, manoirs et demeures de villégiature, dont la construction s’étale entre la fin du Moyen-Age et la fin du 19e siècle, voire au tout début du 20e, ont été repérés sur la commune de Persac...

  • Statuaire publique

    Le portrait de Samuel Périvier à Angles-sur-l'Anglin : une oeuvre inédite d'un général-sculpteur, devenu député, Eugène Riu

    Ce sculpteur au parcours étonnant a pu être identifié grâce à l'opération d'inventaire de la statuaire publique.

  • Actualités

    Availles-Limouzine

    L'inventaire du patrimoine des communes de la vallée de la Vienne se poursuit, à partir de juin 2022, par l’étude de la commune d'Availles-Limouzine.

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument.