Retour sur les Journées européennes du patrimoine 2020

Les Journées du patrimoine 2020 au Jardin de Gabriel avec la Région Nouvelle-Aquitaine. (c) Alcoléa et Cie.
Évènements
 
  • Mis à jour le 30 octobre 2020
 

En dépit des contraintes sanitaires, les Journées Européennes du Patrimoine ont pu se dérouler, presque normalement, du 18 au 20 septembre 2020. Les équipes du service du patrimoine et de l’Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine et celles de plusieurs lycées de la Région étaient mobilisés pour offrir de belles découvertes aux amateurs de patrimoine.

 

Si cette 37ème édition des Journées Européennes du Patrimoine a été marquée par beaucoup d’incertitudes, la mobilisation et l’adaptation aux évènements des lycées, chercheurs, chercheurs associés, médiateurs et de toutes les équipes des services Patrimoine et Inventaire de la Région Nouvelle-Aquitaine ont une nouvelle fois permis d’offrir de belles découvertes à tous les amateurs du patrimoine de notre belle région.

Au total 31 sites ont ouvert leurs portes à plus de 2400 curieux.

Deux sites régionaux exceptionnels ont été sous le feu des projecteurs.

Le cimetière des Oubliés de Cadillac

Après plus de deux ans de travaux, le Cimetière des Oubliés de Cadillac a de nouveau ouvert ses portes au grand public, ce dimanche 20 septembre 2020. Les visiteurs ont ainsi découvert l’aboutissement de ce travail associant des architectes, restaurateurs, scénographes, financé par l’Etat, la Région et la Commune.

L’ensemble des travaux tels que la restauration des sépultures et des murs d’enclos, le traitement des espaces paysagers, la réalisation du mur des oubliés, celui des soldats des deux grandes guerres redonne enfin, au plus de 4000 personnes inhumées dans ce cimetière, une place dans notre mémoire collective. A cette occasion, la compagnie « Au fil du vent » a proposé à plusieurs reprises une déambulation poétique mettant en lumière, les hommes et les femmes reposant à Cadillac.

Le Jardin de Gabriel à Nantillé

20 ans après la mort de Gabriel Albert, créateur autodidacte de ce jardin de sculptures, à Nantillé petite commune de Charente-Maritime, le service Patrimoine et Inventaire a multiplié les propositions de découverte de ce patrimoine insolite.

Vous avez été nombreux à randonner pour découvrir des éléments du patrimoine en lien avec la vie et l’œuvre de Gabriel Albert (maison natale, plâtrières, école, la Clunie…) ; à déambuler dans le jardin, seuls ou en famille, avec un guide passionné ou simplement avec le livret de visite et le livret jeux pour enfants ; à tenter d’identifier le responsable d’un terrible forfait en questionnant les statues qui s’animaient ; et à rêver, la nuit tombée, au destin simple mais plein de poésie de Gabriel Albert avec le parcours spectacle de la compagnie Alcoléa. Au total, 450 visiteurs ont été accueillis au Jardin de Gabriel pendant ces deux journées d’animations.

Une grande diversité de propositions

De nombreuses visites et animations ont été proposées pour découvrir les sites et territoires régionaux en cours d’inventaire : une randonnée sportive pour découvrir le patrimoine palois, des balades découvertes à Dax, Bidart, Belhade, Chenevelles,… une exposition à Bidart, des conférences sur l’actualité de la recherche de l’Inventaire du Patrimoine à Montmorillon, Niort, les Portes-en Ré ; des visites guidées/conférences aux châteaux de Losse en Dordogne, de Sales à Libourne et Lagrange à Blaye en Gironde, en péniche sur le Canal de Garonne à Agen, à Pontonx dans les Landes ; des ateliers, évocations artistiques et parcours découvertes et guidés dans les lycées…

Et pour la première fois pour les Journées européennes du patrimoine, des découvertes virtuelles à explorer encore et encore.
 

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !