Les chroniques estivales : patrimoine et numérique

Évènements
 
  • Mis à jour le 1 octobre 2020
 

Cet été, le service Numérique culturel de la Région Nouvelle-Aquitaine propose un ensemble de chroniques sur les usages innovants des sites patrimoniaux néo-aquitains.

 

 

Cet été, le service Numérique culturel de la Région Nouvelle-Aquitaine en association avec {CORRESPONDANCES DIGITALES] propose un ensemble de chroniques sur les usages innovants des sites patrimoniaux néo-aquitains. Au fil de ces publications, explorez les apports et limites du numérique tant du point de vue des publics que des pratiques professionnelles : contributions du numérique dans l’accueil, l’interactivité, l’éducation, la participation des publics et ce qu’il permet en termes de reconstitution, de restitution d’impressions et de mise en récit du patrimoine.

Ces chroniques, destinées aux professionnels, proposent une mise en avant des tendances et pratiques à travers des exemples de projets néo-aquitains, des entretiens, ainsi qu’une rubrique “J’ai testé pour vous”.


Périodicité et thématiques

Une chronique sera publiée tous les 15 jours, à partir du 9 juillet et jusqu’au 17 septembre. Chacune d’elle abordera une thématique en lien avec l’usage du numérique dans le secteur du patrimoine :

  • Chronique 1 : Orienter et accompagner les publics
  • Chronique 2 : Restitution des impressions sensorielles
  • Chronique 3 : Reconstitution du patrimoine
  • Chronique 4 : Mise en récit du patrimoine
  • Chronique 5 : Jeu et interaction
  • Chronique 6 : Éducation et participation

Voir

Découvrir la première de ces chroniques qui aborde la façon dont le numérique peut contribuer à l’accueil, à l’orientation et à l’accompagnement des publics dans la découverte d’un site culturel.

Découvrir la deuxième chronique qui aborde la façon dont le numérique peut contribuer à restituer des impressions sensorielles et visuelles.

Découvrir la troisième chronique qui aborde la façon dont le numérique peut contribuer à reconstruire un patrimoine invisible ou disparu.

Découvrir la quatrième chronique qui aborde la façon dont le numérique peut favoriser la mise en récit ou l'enchantement du patrimoine.

Découvrir la cinquième chronique qui se demande si le numérique favorise le jeu et l’interaction ? Ou comment les lieux patrimoniaux se sont emparés du numérique pour proposer des expériences plus ludiques et interactives à leurs publics.

Découvrir la sixième chronique qui interroge la manière dont le numérique peut contribuer à l’éducation et à la participation des publics

 
 

À la une de l'Inventaire

  • Restauration monument historique

    La restauration de l'église Saint-Eutrope de Saintes

    L’église Saint-Eutrope de Saintes vient de bénéficier d’une campagne importante de restauration, concernant l'élévation nord du monument. L’inauguration est prévue le samedi 25 juin.

  • Découvertes

    Les phares de l'estuaire de la Charente

    Sept phares ont été édifiés, entre 1680 et le début du 20e siècle, afin de guider les bateaux dans le pertuis d’Antioche et l’embouchure de la Charente... Une découverte en vidéo !

  • Actualités

    Ouverture du Jardin de Gabriel au cours de l’été 2022

    La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé, en Charente-Maritime. Le site sera ouvert tous les mardis et les jeudis entre le 5 juillet et le 15 septembre.

  • Découvertes

    Les forts de l'embouchure de la Charente

    Dans le but de protéger l’arsenal de Rochefort, quatorze forts et redoutes sont édifiés de part et d’autre de l’embouchure de la Charente entre la fin du 17e siècle et les années 1860... Une découverte en vidéo !

  • Les actus du LIMOUSIN

    Une nouvelle publication : « Collonges-la-Rouge : Nuances de gris et de rouge »

    La collection régionale des « Visages du patrimoine » s'enrichit d'un nouveau titre consacré la commune corrézienne de Collonges-la-Rouge.

  • Découvertes

    Les ports et la navigation sur la Charente

    Le fleuve Charente, naturellement navigable entre Cognac et son embouchure, a de tout temps favorisé les échanges entre la côte et l’arrière-pays... Une découverte en vidéo !