1968-2018 : 50 ans d'inventaire du patrimoine culturel en Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne

1968-2018 :  50 ans d'inventaire du patrimoine culturel en Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne
Évènements
 
 

1968, c'est (aussi !) la date de création du Service de l'inventaire de (l'ex) Poitou-Charentes ! Retour sur 50 ans d'activité de ce service chargé de l'étude et de la valorisation du patrimoine, aujourd'hui service Patrimoine et Inventaire de Nouvelle-Aquitaine - site de Poitiers...


L'inventaire général du patrimoine, une aventure de l'esprit

Quatre ans après la création de l'inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France par André Malraux, c'est en 1968 que sont institués la commission régionale de Poitou-Charentes et le Service Régional de l'Inventaire (SRI) - service déconcentré du ministère de la Culture – chargés de cet inventaire en région.
Quarante ans plus tard, l'article 95 de la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales confiant la réalisation de « l'inventaire général du patrimoine culturel » aux Régions, le service est transféré à la Région Poitou-Charentes, en 2007.
Enfin, depuis le 1er janvier 2016, c'est la Région Nouvelle-Aquitaine, collectivité née de la fusion des trois Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, qui continue d'exercer la compétence d'inventaire du patrimoine culturel dans les douze départements qui composent le territoire.

Une aventure humaine

Depuis sa création, le service de Poitiers a accueilli une trentaine de personnes, accompagnées de chercheurs associé.e.s des collectivités partenaires et de bénévoles. Leurs métiers complémentaires (chercheur.se.s, photographes, dessinateur.rice.s, documentalistes, administratrice de bases de données…) s'exercent tout le long de chaque opération, depuis les recherches documentaires et l'enquête sur le terrain, jusqu'à la mise en forme, l'analyse, la vérification et enfin, la restitution et la diffusion des données.

Cette équipe pluridisciplaine a mené la conduite de nombreuses opérations d'inventaire : des opérations sur plus de vingt territoires, des opérations thématiques comme le patrimoine industriel (étendu aux mémoires ouvrières) et le patrimoine roman, ainsi que des opérations ponctuelles comme le Jardin de Gabriel.


Un service d'étude et de valorisation du patrimoine

Depuis 50 ans, le service a ainsi étudié de nombreux territoires et constitué une documentation inédite sur le patrimoine culturel de plus de 800 communes de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne.

Afin de partager ces connaissances avec le plus grand nombre, notamment les habitants des communes où les enquêtes ont été menées, il a réalisé de nombreuses actions de médiation et de valorisation : ouvrages, conférences, expositions, découvertes et publications en ligne, ainsi que des projets numériques innovants.

Depuis 2015, il participe également au financement des travaux de restauration de monuments historiques et soutient les Villes et Pays d'art et d'histoire et les grands organismes patrimoniaux régionaux.


1968-2018 : l'inventaire en quelques chiffres

Les 50 ans de l'inventaire du patrimoine cutlurel en Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne


62 000 dossiers documentaires sur les édifices et objets étudiés

372 000 images : photographies argentiques et numériques, dessins et plans

51 ouvrages publiés

43 publications en ligne sur les communes étudiées

237 heures d'entretiens

29 vidéos en ligne

18 expositions itinérantes et empruntables gratuitement

Un centre de documentation ouvert à tous

Des outils numériques au service du public : webdoc, sites Internet, découvertes et dossiers en ligne, outil collaboratif...

… qui ont reçu 1,5 million de visites depuis 2007

Les 800 communes étudiées au 31 décembre 2017

Carte des communes étudiées par l'inventaire, au 31 décembre 2017. © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel. Télécharger le pdf.

 

Voir