Découverte

Le patrimoine roman

Le patrimoine roman du Poitou et des Charentes

L'église Saint-Hilaire à Melle. © Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel / C. Rome, 2010.

Le Poitou et les Charentes sont des terres d'élection de l'art roman. Ils abritent des monuments d’exception comme l'église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers ou la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, célèbres pour leur façade sculptée. Certains d'entre eux sont inscrits au patrimoine mondial de l'humanité :  l'abbaye de Saint-Savin pour ses fresques,  les églises Saint-Hilaire de Poitiers, Saint-Hilaire de Melle, Saint-Pierre d’Aulnay et Saint-Eutrope de Saintes comme témoins des chemins de Saint-Jacques.

Lire la suite...

Les mémoires ouvrières

Les mémoires ouvrières

Ouvrière de l'usine Leclanché, vers 1954. © Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel / M. Deneyer, 1994.

De 2009 à 2016, l'inventaire des mémoires ouvrières a croisé industries et territoires de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne : la Manufacture à Châtellerault, la papeterie angoumoisine, l'après-Arsenal à Rochefort, la filature de Ligugé, les chantiers de La Rochelle-Pallice, les laiteries coopératives, les distilleries d'eau-de-vie de cognac... Cette étude inédite a permis la collecte de quelque 230 entretiens de personnes ayant travaillé ou travaillant encore dans ces entreprises industrielles et donne corps à l'histoire sociale régionale.

Lire la suite...

Le patrimoine industriel

Le patrimoine industriel

L'usine de chaudronnerie d'alambics Maresté à Châteaubernard (Charente) © Région Poitou-Charentes, Inventaire général du patrimoine culturel / M. Deneyer, 1989.

Poitou-Charentes était, en 2007, la première région française à avoir achevé l'inventaire du patrimoine industriel sur l'ensemble de son territoire, au terme d'une enquête de vingt ans. Près de 1 000 usines ont ainsi été identifiées et étudiées. Pour faire connaître ce patrimoine porteur de mémoire et de sens social, la Région a organisé en 2007 une série de manifestations (colloque, dossier en ligne, exposition...), dont elle rend compte dans un ouvrage paru en septembre 2008.

Lire la suite...

Les lieux de mémoire de la Nouvelle-France

Les lieux de mémoire de la Nouvelle-France

Maison acadienne à Archigny (Vienne). © Région Poitou-Charentes, Inventaire général - C. Rome, 1998.

L'inventaire des lieux de mémoire de la Nouvelle-France est un programme de recherche conduit en France et en Amérique du Nord. Entre 2001 et 2004, il a porté sur le Poitou-Charentes d'une part, le Québec d'autre part. Il a consisté dans l'identification et l'étude de tous les lieux qui constituent, aujourd'hui encore, des traces laissées par l'histoire que ces deux territoires ont partagée entre les débuts de l'implantation française - au début du 17siècle - et la cession du Canada par la France - en 1763. 

Lire la suite...

Les monuments aux morts

Les monuments aux morts portant l'allégorie de la République en Poitou et en Charentes

Saint-Jean-d’Angély (Charente-Maritime) - Monuments aux morts, square de la Libération. Sculpture en bronze réalisée par Paul-Albert Bartholomé (Thiverval-Grignon 1848 - Paris 1928), élève de Rodin, en 1921. © Région Poitou-Charentes, Inventaire général du patrimoine culturel - R. Jean, 2008.

Parmi les 1 500 monuments aux morts du Poitou et des Charentes, plus de 80 mettent en scène une figure féminine qui représente la République, la Patrie, la France. Quelle image de la République, quels symboles trouve-t-on sur ces monuments, construits pour la plupart après la Première Guerre mondiale ?

Lire la suite...

Les objets

Les objets

Tapisserie de la Dame à la licorne, reproduction par Alice Crocq, 1942, église Saint-Martin à Angles-sur-l'Anglin. © Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel /  T. Allard, 2012.

Les objets sont de fidèles témoins de notre culture. Au côté de l'architecture, leur prise en compte participe pleinement de la démarche de la connaissance du patrimoine culturel : tapisseries, vitraux, peintures, boiseries, sculptures, mobilier, tableaux, objets de culte...

Lire la suite...

Les monuments disparus

Les monuments disparus

Détail d'une vue aérienne de la place Charles De Gaulle à Poitiers, en 1960. En haut de l'image, les anciennes halles construites en 1858 et détruites en 1975. © Région Poitou-Charentes, Inventaire général du patrimoine culturel / Fonds Henrard.

Parce qu'ils menaçaient ruine ou qu'ils devaient céder leur place à de nouveaux aménagements (équipements publics, voirie...), des éléments du patrimoine de Poitou-Charentes ont disparu au fil du temps.
Avant leur destruction (ou complète transformation) et afin d'en garder la trace, le service de l'inventaire du patrimoine les a parfois photographiés ou étudiés.

Lire la suite...

14-18 Poitou-Charentes

14-18 Poitou-Charentes

Photographie d'André Plessis, Poitevin mobilisé pendant la Première Guerre mondiale. Il immortalise par ses photos la vie quotidienne des hommes sur le front. © Région Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / Fonds Plessis-Vieillard..

Partout en France, sur les places et dans les jardins publics, les monuments aux morts invitent au souvenir des soldats morts pendant la Grande Guerre, si meurtrière : 1,4 million de tués et de disparus. D'autres édifices comme les anciens hôpitaux, les usines de guerre et les gares, et certaines archives - lettres de poilus, articles de presse, photographies... - rappellent aussi le conflit, le front et la vie quotidienne, notamment dans les zones de l'arrière, comme en Poitou et en Charentes. Ces traces sont aujourd'hui mises en lumière dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Lire la suite...

Femmes célèbres de Poitou-Charentes

Femmes célèbres de Poitou-Charentes

Femmes célèbres de Poitou-Charentes.

Souveraine, écrivaine, ethnographe, photographe, enseignante, océanographe, archéologue, peintre, scientifique, Résistante, comédienne...
Ces femmes, nées ou ayant vécu en Poitou-Charentes, ont marqué l'histoire de la France, par leur courage, leur talent, leur audace, leur créativité.

Lire la suite...

Statuaire publique

La statuaire historique publique

Statue équestre de François 1er à Cognac (Charente), réalisée en 1860 par le sculpteur Antoine Etex et le fondeur François Charnod. © Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, inventaire du patrimoine culturel / M. Hermanowicz, 1989.

De tout temps honorés, les "grands hommes" de la France, ceux qui ont fait son histoire et sa gloire, sont de plus en plus nombreux à être célébrés après la Révolution de 1789. C'est ainsi qu'au 19e siècle, rois, militaires, hommes politiques, inventeurs, explorateurs et artistes se trouvent statufiés, en pierre, en bronze ou en fonte, pour orner les places et les jardins publics, et ainsi servir de modèle au peuple.

Lire la suite...

À la une de l'Inventaire

  • Découvertes

    La vallée de la Charente

    L'opération d'inventaire sur la vallée de la Charente en Charente-Maritime vient de s'achever. Les dossiers en ligne mettent en évidence les liens étroits existant entre le fleuve et l’évolution des activités humaines à travers l’histoire.

  • Actualités

    La Ronde

    L'inventaire de la commune de La Ronde, en Charente-Maritime, vient de s'achever. L'enquête a permis d'identifier 286 éléments du patrimoine (237 dossiers architecture et 49 dossiers objets mobiliers), le tout illustré par près de 1100 images.

  • Statuaire publique

    Le buste d'Ernest Guillemot à Châtellerault

    Le cimetière de Châtellerault renferme le buste d’un militant socialiste, aujourd’hui oublié, Ernest Guillemot. Ce buste est une œuvre inédite d’un sculpteur tout aussi oublié, François Louis Antoine Jusserand.

  • Actualités

    Arçais

    L'inventaire d'une nouvelle commune débute actuellement dans le cadre de l'opération d'inventaire de la vallée de la Sèvre Niortaise. La commune d'Arçais, dans les Deux-Sèvres, est étudiée à partir de janvier 2022.

  • Découvertes

    5 communes des Vals de Saintonge à découvrir

    L'inventaire du patrimoine des Vals de Saintonge est une des plus vastes opérations d'inventaire topographique en France. Les dossiers de 5 nouvelles communes viennent d'être mis en ligne.

  • Découvertes

    Le Jardin de Gabriel s'ouvre aux scolaires

    Le Jardin de Gabriel a récemment accueilli deux classes des écoles voisines de Saint-Hilaire-de-Villefranche et Brizambourg. Une quarantaine d’élèves de CM1-CM2 ont pu découvrir l’univers insolite et poétique créé par Gabriel Albert.

  • Découvertes

    Les écoles et les mairies dans les communes rurales des Vals de Saintonge

    Au 19e siècle apparaît un type architectural pour les écoles et les mairies. Illustration de ce phénomène en Vals de Saintonge.

  • Découvertes

    La restauration d'une statue de danseuse par une étudiante de l'Ecole d'art et de design TALM-Tours

    En vertu du partenariat conclu entre la Région et l’école, Marion Benda a choisi pour son mémoire de fin d’études de restaurer une statue en ciment du Jardin de Gabriel.